Forum réserve opérationnelle

Nouvelle adresse du forum : SERVIR & DEFENDRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Allemagne : quelle armée pour demain?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MarsouinMéca
Sergent
Sergent
avatar

Nombre de messages : 186
Localisation : Texas
Date d'inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Allemagne : quelle armée pour demain?   Mer 25 Oct - 23:05

Berlin implique la Bundeswehr dans la lutte antiterroriste

Un livre blanc sur la sécurité révèle la nécessité de modifier la Constitution pour donner un rôle accru à l'armée dans la lutte contre le terrorisme à l'intérieur du pays.

LA BUNDESWEHR s'émancipe. Après des mois de débats souvent acrimonieux entre ses composantes conservatrice et sociale-démocrate, la grande coalition d'Angela Merkel doit adopter aujourd'hui un livre blanc sur la politique de sécurité de l'Allemagne qui assignera pour la première fois à l'armée un rôle, fût-il méticuleusement limité, dans la lutte contre le terrorisme à l'intérieur même du pays.

La CDU/CSU de la chancelière essayait depuis longtemps de pousser dans ce sens. Notamment le ministre de l'Intérieur, Wolfgang Schäuble, qui avait en vain voulu imposer le recours aux soldats pour assumer des tâches policières pendant la Coupe du monde de football au début de l'été. À l'inverse, le SPD y est traditionnellement opposé en renvoyant à la loi fondamentale de 1949 qui n'autorise l'intervention de l'armée que dans des conditions précises, « en cas de catastrophe naturelle ou de sinistre particulièrement grave ».
À la lumière des attentats meurtriers du 11 septembre 2001, le gouvernement précédent de Gerhard Schröder avait tenté d'élargir le rôle de la Bundeswehr, par le biais d'une loi qui l'aurait autorisée à abattre tout avion détourné par des terroristes dans l'intention de l'utiliser comme bombe volante. Ce texte a toutefois été invalidé par la Cour constitutionnelle.

Premier débat de fond depuis 1994

Résultat, une formulation mi-figue mi-raisin du livre blanc, qui place certes « la lutte contre le terrorisme international » parmi « les tâches les plus vraisemblables » de l'armée, mais qui limite son intervention à l'intérieur du pays au cas où seul son appui aux forces de police permet une intervention efficace. Les partenaires dissemblables de la coalition, sur ce point, conviennent de la « nécessité d'élargir le cadre constitutionnel » permettant un recours à la Bundeswehr, ce qui annonce une nouvelle série de discussions acharnées.

Le dernier livre blanc sur la sécurité date de 1994, une époque où son adoption par le gouvernement d'Helmut Kohl n'avait pas fait l'objet de débats de fond. L'Allemagne, alors, se remettait à peine de la réunification. Même les missions combattantes de la Bundeswehr à l'étranger paraissaient à l'époque exclues, alors que ce problème s'est posé dès 1999 lors de l'intervention de l'Otan contre la Serbie. La coalition « rouge-verte » de Schröder avait bien remis sur le chantier une nouvelle tentative, mais s'était heurtée au refus absolu des écologistes de prolonger dans un document officiel la conscription.

Aujourd'hui, l'armée de métier reste proscrite dans le texte élaboré par le ministère de la Défense coiffé par Franz Josef Jung (CDU), avec l'approbation parfois difficilement acquise des départements sous direction sociale-démocrate comme les Affaires étrangères. Le concept de sécurité nationale qui sous-tend ce document dépasse largement les aspects militaires et englobe également la protection des droits de l'homme, la garantie d'un commerce mondial sans entraves et l'assurance d'approvisionnements en énergie.

Source : http://www.lefigaro.fr/international/20061025.FIG000000151_berlin_implique_la_bundeswehr_dans_la_lutte_antiterroriste.html

---------------------

Finalement la défense est une chose trop sérieuse pour être laissée aux seuls militaires... Razz
Israël depuis peu, maintenant l'Allemagne...reste plus qu'à espérer qu'on en entende parler en France avant le 22 avril prochain!!! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MDL BVG
Maréchal de France
Maréchal de France
avatar

Nombre de messages : 1098
Age : 42
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Allemagne : quelle armée pour demain?   Jeu 26 Oct - 23:16

Seulement, il serait un peu temps de tourner la page, non????

Il ne faut pas oublier que la 2°GM est due aux politiques qui ont utilisé l'armée, pas suite à un coup d'état militaire.......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-François BRILLANT
Admin
Admin


Nombre de messages : 4963
Localisation : Derrière mon APN
Date d'inscription : 13/03/2006

MessageSujet: Re: Allemagne : quelle armée pour demain?   Ven 27 Oct - 9:00

Ca n'est pas l'analyse qu'ont les Allemands...

Et, encore aujourd'hui, le sentiment de la population pour la BundesWehr est extrèmement ambigu.

Un exemple pour illustrer mon propos :

L'an dernier j'ai passé une journée avec un Peloton d'AMX10RC du 3e RH, journée de formation collective qui nous a vu traverser bon nombre de petites localités de Forêt Noire. Partout des signes d'amitiés, un geste de la main, des enfants qui agitent les bras... Manifestations de sympathie et de cordialité à l'égard... d'une armée étrangère...

Quelques semaines plus tard, je me suis retrouvé imbriqué par hasard dans un convoi de la BW. Pas un geste, pas un sourire de la part des habitants des bourgades traversées... Au mieux de l'indifférence, au pire de l'hostilité...

Loin de moi l'idée d'en tirer des généralités, mais ça oblige tout de même à la réflexion...


Dernière édition par le Ven 27 Oct - 19:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clairon
Adjudant
Adjudant


Nombre de messages : 272
Localisation : Là où la plaine est fumante et tremble sous juillet ....
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: Allemagne : quelle armée pour demain?   Ven 27 Oct - 15:57

N'oublions pas qu'une bonne partie de la haute bourgeoisie Prussienne (principale "fournisseuse" d'officiers allemands), voyait la montée du nazisme d'un très bon oeil ....

L'immense majorité des officiers allemands ont fait déclaration d'allégeance totale au Furher.

Enfin une fois qu'Hitler décapita les SA (qui voulaient former une armée/milice "populaire" en absorbant l'armée de métier de la république de Weimar) durant la nuit des longs couteaux en 1934 ... toute l'armée allemande ou presque se rangea bien docilement derrière le régime nazi ...

C'est seulement vers 1944/45, que devant la tournure des évènements, un certain nombre de militaires changèrent d'avis. Ainsi Rommel qui fut contraint au suicide après la tentative du 20 juillet 44, avait été le commandant du bataillon personnel de protection du Furher dans les années 35-38, c'est d'ailleurs cette "proximité" qui lui permit un avancement ultra-rapide ....

Clairon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lekine
Caporal Chef
Caporal Chef
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 55
Localisation : Quelque part au Nord de Paris
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: Re: Allemagne : quelle armée pour demain?   Ven 27 Oct - 16:32

Halte au gag clairon, d'abord, ils ne pouvaient pas faire autrement à moins de démissionner car dans la Wehrmacht (comme actuellement la Bundeswehr) il faut preter serment y compris pour les appelés, ensuite parce que ce n'est pas le sujet du topic.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-François BRILLANT
Admin
Admin


Nombre de messages : 4963
Localisation : Derrière mon APN
Date d'inscription : 13/03/2006

MessageSujet: Re: Allemagne : quelle armée pour demain?   Ven 27 Oct - 19:17

Nous ne ré-écrirons pas l'Histoire, et le contexte des années 29/33était fondamentalement différent de celui d'aujourd'hui.
Une chose est certaine : l'opinion publique allemande, sans être anti-militariste, reste extrèmement réservée à l'égard de la BundesWehr.

Et le participation de troupes allemandes aux différentes opérations multinationales en cours est très loin de faire l'unanimité,que ce soit au Bundesrat ou dans la rue...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clairon
Adjudant
Adjudant


Nombre de messages : 272
Localisation : Là où la plaine est fumante et tremble sous juillet ....
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: Allemagne : quelle armée pour demain?   Ven 27 Oct - 22:48

lekine a écrit:
Halte au gag clairon, d'abord, ils ne pouvaient pas faire autrement à moins de démissionner car dans la Wehrmacht (comme actuellement la Bundeswehr) il faut preter serment y compris pour les appelés, ensuite parce que ce n'est pas le sujet du topic.

je clos le HS après cela :

le serment des officiers fut demandé APRES qu'ils soient au sein de la Werhmacht, pas au moment d'y rentrer ....

Le serment actuel se fait sur la constitution, pas sur le nom d'une personne qui se déclare dirigeant à vie, voire pour les mille ans à venir ....

Fin du HS ...

Pour revenir au sujet :

quand un pays a une institution qui de près ou de loin est encore liée à l'une des plus grande barbarie de l'histoire, et que ce pays a fait un enorme chemin sur la voie de la démocratie et de la tolérance, on peut comprendre qu'il y ait des "résidus" de méfiance face à cette institution ...

Autre exemple, différent certes, mais également dans la même direction : la réaction d'une grande majorité de français face à la noblesse .... cette "caste" ou ce statut fut dissous (voire raccourci Very Happy Very Happy ) il y a plus de 200 ans, et il subsiste toujours une certaine méfiance, alors que dans d'autres pays démocratiques (Royaume-Uni, Pays-Bas, Suède, Belgique, ...) la noblesse continue à se dévellopper ...

Bon d'accord, comme toujours clairon déborde ....(JF tu pourrais rajouter un symbole d'une baignoire qui fuit .... merci cheers cheers cheers )

Clairon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MDL BVG
Maréchal de France
Maréchal de France
avatar

Nombre de messages : 1098
Age : 42
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Allemagne : quelle armée pour demain?   Sam 28 Oct - 19:57

[quote="Clairon"]
lekine a écrit:


Pour revenir au sujet :

quand un pays a une institution qui de près ou de loin est encore liée à l'une des plus grande barbarie de l'histoire, et que ce pays a fait un enorme chemin sur la voie de la démocratie et de la tolérance, on peut comprendre qu'il y ait des "résidus" de méfiance face à cette institution ...

Clairon

je ne suis pas d'accord avec toi: si tel était le cas, on serait méfiant envers toute l'allemagne et tous les allemands.

Or, force est d'admettre que l'Allemagne a changé (normal depuis le temps ) et la "neue" wehrmacht aussi.
Il ne faut pas oublier non plus que le traumatisme a été très profond pour les allemands et la page commence enfin à être tournée:il suffit de se souvenir de la coupe du monde de foot pour s'apercevoir que le peuple allemand commence à ressentir du patriotisme et ose afficher ses couleurs. Alors que l'armée allemande et ses détracteurs fassent de même: selon moi elle n'est plus lée du tout à ce qu'il s'est passé il y a 2 générations maintenant.

N'oublions pas non plus ce que bon nombre de soldats français aussi ont fait durant les dernières guerres........
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lekine
Caporal Chef
Caporal Chef
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 55
Localisation : Quelque part au Nord de Paris
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: Re: Allemagne : quelle armée pour demain?   Sam 28 Oct - 23:10

Tout à fait d'accord avec toi MDL BVG.
Ne confondont pas les SS qui eux ont été une véritable barbarie et l'armée.

D'ailleurs actuellement l'armée allemande s'appelle la Bundeswehr et n'a été crée qu'en 1948 lors de la création de la RFA et le début de la guerre froide.

Une chose est sure, et je ne suis pas sur que cela soit du au peuple allemand mais plutôt à l'armée elle même (par souvenirs des grandes parades militaires de l'Empire allemand entre 1871 et 1945), l'armée se montre peu à son peuple ; la coupure entre les deux par contre n'existe pas du fait de la conscription qui perdure outre Rhin.
Je crois que les allemands sont plutôt indifférents face à leur armée plus qu'antimilitaristes

NB mon beauf' est spuntz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MDL BVG
Maréchal de France
Maréchal de France
avatar

Nombre de messages : 1098
Age : 42
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Allemagne : quelle armée pour demain?   Sam 28 Oct - 23:42

j'irais même encore un peu plus loin: il ne faut pas oublier que notre attitude en 1918 a peu a peu nourri les sentiments allemands qui nous ont, entre autre, menés à la 2°gm.

C'est aussi pour cela que c'est à nous aussi d'"aider" le peuple allemand à se réconforter avec cette notion de patriotisme, notion qui ne mène pas forcement aux extrèmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pax
1e classe
1e classe


Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 24/09/2006

MessageSujet: Re: Allemagne : quelle armée pour demain?   Mar 31 Oct - 13:49

Clairon a écrit:


N'oublions pas qu'une bonne partie de la haute bourgeoisie Prussienne (principale "fournisseuse" d'officiers allemands), voyait la montée du nazisme d'un très bon oeil ....


Excusez-moi de poursuivre le HS, mais il faut savoir qu'au contraire, pour certaines bonnes familles prussiennes, la Wehrmacht constutuait une alternative au régime nazi. Elle avait la réputation d'être un lieu où se pertpétuaient les traditions, et où l'on disposait d'une certaine liberté d'opinion.

Ne pas oublier que plusieurs complots contre Hitler ont été le fruit d'officiers, en particulier celui du 20 juillet 1944 du Colonel Klaus von Stauffenberg. Bien sûr de là à dire que tous les soldats de la Wehrmacht étaient opposés au nazisme il y a un pas (même plusieurs Laughing ) que je ne franchirai pas...

A ce propos, August von Kageneck a écrit un livre qui relate bien tout cela: Lieutenant de Panzer.

Amicalement, Pax
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clairon
Adjudant
Adjudant


Nombre de messages : 272
Localisation : Là où la plaine est fumante et tremble sous juillet ....
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: Allemagne : quelle armée pour demain?   Mar 31 Oct - 15:37

Pax a écrit:

Ne pas oublier que plusieurs complots contre Hitler ont été le fruit d'officiers, en particulier celui du 20 juillet 1944 du Colonel Klaus von Stauffenberg.

Avant 44, il a pas fait grand chose le Colo, c'est seulement quand la défaite est apparue comme irrémédiable et les destructions de la mère patrie devenues tellement importantes, que certains militaires se sont rebellé.

Quand en 41-42 l'armée allemande écrasait tout sur son passage, et que les massacres commencaient (en Russie en particulier, avec des instructions claires d'Hitler pour abattre les commissaires politiques sans jugements, sans compter les einzats truppen), y avait pas beaucoup de von Stauffenberg .......

Clairon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lekine
Caporal Chef
Caporal Chef
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 55
Localisation : Quelque part au Nord de Paris
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: Re: Allemagne : quelle armée pour demain?   Mar 31 Oct - 16:47

Regarde Clairon dans tes manuels d'histoire et tu y verras qu'à l'époque il y avait la Wehrmacht et ......la Waffen SS qui elle aussi avait des unités combattantes et qui allait donc sur le terrain perpertrer les massacres (Oradour sur Glane c'est eux par exemple) ; j'affirme ici que la Wehrtmacht n'appuyait pas le régime nazi mais qu'elle faisait plutot bien d'ailleurs, sont travail ; les prisons allemandes dégorgeaient d'officiers qui pour opposition au régime (et dès 1933) se retrouvaient au mieux internés ; les autres pour sauver leur peau n'ont faire qu'obéir aux ordres. D'ailleurs, les officiers et sous off qui ont été le noyau dur de la jeune Bundeswehr et de la jeune NVA étaient issus des rangs de l'ex wehrmacht. Je pense que ni les américains ni les soviétiques à l'époque n'auraient accépté que ces armées allemandes soient un refuge de Nazi.

J'ajouterai que en France la situation était quelque peu semblable : combien de français ont alimentés les réseaux de résistance avant 1942-43 ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-François BRILLANT
Admin
Admin


Nombre de messages : 4963
Localisation : Derrière mon APN
Date d'inscription : 13/03/2006

MessageSujet: Re: Allemagne : quelle armée pour demain?   Mar 31 Oct - 19:42

Argh... chaud le débat...

Lekine, je ne suis pas aussi persuadé que toi que dans la Bundeswehr et la NVA naissantes, tous les cadres étaient "plus blanc que blanc"...

Les occupants (des deux côtés du "Rideau de fer") avaient une telle trouille les uns des autres qu'ils n'étaient pas trop "regardant" sur le passé...

Il y eut par la suite quelques scandales retentissants concernant le passé de quelques personnages clés.

Mais il est tout aussi vrai que la Wehrmacht a vu bon nombre de ses cadres percevoir un billet "sans retour" pour les camps de travail ou de "rééducation"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clairon
Adjudant
Adjudant


Nombre de messages : 272
Localisation : Là où la plaine est fumante et tremble sous juillet ....
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: Allemagne : quelle armée pour demain?   Mar 31 Oct - 20:22

lekine a écrit:
Regarde Clairon dans tes manuels d'histoire et tu y verras qu'à l'époque il y avait la Wehrmacht et ......la Waffen SS qui elle aussi avait des unités combattantes et qui allait donc sur le terrain perpertrer les massacres (Oradour sur Glane c'est eux par exemple) ; j'affirme ici que la Wehrtmacht n'appuyait pas le régime nazi mais qu'elle faisait plutot bien d'ailleurs, sont travail ; les prisons allemandes dégorgeaient d'officiers qui pour opposition au régime (et dès 1933) se retrouvaient au mieux internés ; les autres pour sauver leur peau n'ont faire qu'obéir aux ordres. D'ailleurs, les officiers et sous off qui ont été le noyau dur de la jeune Bundeswehr et de la jeune NVA étaient issus des rangs de l'ex wehrmacht. Je pense que ni les américains ni les soviétiques à l'époque n'auraient accépté que ces armées allemandes soient un refuge de Nazi.

J'ajouterai que en France la situation était quelque peu semblable : combien de français ont alimentés les réseaux de résistance avant 1942-43 ?

Lekine, on ne va pas épiloguer. Je te rassure, je dois connaitre aussi bien, si pas plus les manuels d'histoire que toi.

La Waffen SS perpétra un certain nombre de massacres (Oradour, les Ardennes, ...) mais pas en "énorme" proportion, son premier roles était une armée d'élite. Les massacres furent le fait de l'Algemeine SS, des Einsatz truppen, des SS Totenkopf (à ne pas confondre avec la 3e Panzer SS Totenkopf), de la Gestapo, d'unités de Police "ordinaires" (l'histoire du bataillon de police n° 500 par ex)

Quand à ton affirmation "Je pense que ni les américains ni les soviétiques à l'époque n'auraient accépté que ces armées allemandes soient un refuge de Nazi.", désolé de bien rire, mais l'un des exemples les plus connus en France, Klaus Barbie, montre combien la CIA n'hésita pas à recruter les pires crapules du régime nazi pour lutter contre les communistes. Je te rappelle que c'est grace à la CIA (ou à son ancêtre), que dès 45 Barbie travailla pour les alliés et ne fut pas inquiété avant la fin des années 80 ....

Clairon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-François BRILLANT
Admin
Admin


Nombre de messages : 4963
Localisation : Derrière mon APN
Date d'inscription : 13/03/2006

MessageSujet: Re: Allemagne : quelle armée pour demain?   Mar 31 Oct - 21:08

Hop, hop, hop...

On lève le pied... gardons nous d'utiliser des arguments du calibre de "je suis mieux placé pour le savoir" ou "j'en sais plus que toi"... ce genre de discussion, je le laisse à mes Drôles et à leurs copains dans la cour de l'école Laughing

Evitons de tomber dans les clichés.

La Waffen SS, navré de te contredire Clairon, était une armée "politique"avant d'être une "armée d'élite".

Mais nous ne referons ici ni l'Histoire, ni le procès de Nuremberg.

Ma famille compte dans ses rangs trois "morts au combat" pendant la Seconde Guerre Mondiale. Ils étaient frères et sont tombés :
l'un sous l'uniforme américain dans les rangs de la 2e DB,
l'autre sous l'uniforme de la Waffen SS en tant que "Freiwillig",
le troisième sous l'uniforme de la Heer en tant qu'Incorporé de force.

J'ai connu trop de repas de famille qui se sont terminés en "confrontation" parfois plus que verbales... J'en suis donc arrivé à prendre beaucoup de recul sur ce sujet...

Merci donc d'en revenir au sujet...

(JF dans le rôle du plombier... la baignoire débordant beaucoup)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lekine
Caporal Chef
Caporal Chef
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 55
Localisation : Quelque part au Nord de Paris
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: Re: Allemagne : quelle armée pour demain?   Mar 31 Oct - 21:16

Tout à fait d'accord ; ce qui me navre le plus (et je me suis fait embarquer là dedans), c'est que dès que l'on parle armée allemande on revienne 60 ans en arrière, alors que l'Allemagne de 2006 n'a strictement rien à voir avec celle de 1945, et les allemands ont suivi la même évolution sociétale que les français.

Ce qui était dit au sujet de l'interêt des allemands pour leurs forces armées, les américains doivent le dire de nous aussi, la tradition du soutien à son armée étant plus forte de l'autre coté de l'Atlantique. Du coté British, de même, dès que les soldats de sa gracieuse majesté sont engagés dans un théatre, il y a soutien inconditionnel vers ces hommes, même si avant l'engagement le peuple était oppsé à toute forme de guerre (ex l'Irak).

Et en France, quel est le soutien de la population à nos forces armées ? Je ne le pense pas forcément plus important que celui des allemands .....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-François BRILLANT
Admin
Admin


Nombre de messages : 4963
Localisation : Derrière mon APN
Date d'inscription : 13/03/2006

MessageSujet: Re: Allemagne : quelle armée pour demain?   Mar 31 Oct - 21:36

Comme dirait l'autre "tout dépend du lieu, de l'heure et des circonstances"...

Quelques exemples :
Eté 1976... terrible sècheresse en France. Les Armées sont "réquisitionnées" pour transporter de la paille, depuis les régions céréalières jusqu'aux régions d'élevage...
J'ai le terrible souvenir d'avoir été obligé de payer l'eau que je venais de boire au brave fermier chez qui nous venions de décharger 5 "Geb" de paille... Son putain de litre d'eau, trente ans après, je le trouve encore saumâtre...

Mais, à quelques kilomètres de là, un pote et son détachement ont été reçus comme des rois, et la famille du paysan a dormi dans la grange pour que les "Pioupious" puissent se reposer "comme des chrétiens" avant de reprendre la route le lendemain...

Autre exemple : mai 2005, FatExtel 05 se déroule dans le quart nord-est de la France. Gros succès auprès des populations, invitations nombreuses aux "p'tits gars" que ce soit à boire un café ou à "casser une croûte"... Mai 2006, FatExtel 06 se déroule dans la Creuse. Les gens sont moins habitués à voir des soldats dans la campagne... Grosse inquiétude : n'y aura-t-il pas de dégats à l'infrastructure routière (déjà pas vraiment "top") ? Les hélicos à basse altitude ne vont-ils pas effrayer les troupeaux ? J'en passe et des meilleures. J'avoue avoir été décontenancé.
Mais je l'ai été plus encore quand j'ai vu des centaines d'affiches partir à la poubelle, affiches prévues pour être largement diffusées préalablement à l'exercice pour en aviser la population et l'informer des procédures amiables de dédommagement. Mais (pour une raison que j'ignore), ces affiches étaient restées bien sagement stockées dans un magasin...

Pour en revenir au sujet de départ, il est clair que les relations de la population allemande avec la Bundeswehr sont complexes... le maintien ou non de la conscription, par exemple, faisant l'objet de débats interminables...


Dernière édition par le Mar 31 Oct - 21:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clairon
Adjudant
Adjudant


Nombre de messages : 272
Localisation : Là où la plaine est fumante et tremble sous juillet ....
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: Allemagne : quelle armée pour demain?   Mar 31 Oct - 21:38

Pour conclure le débat :

- Je reconnais qu'affirmer que "j'en sais plus que toi" est assez con, sans doute un reliquat de mes 4 années de fac d'histoire.

- Waffen SS armée politique, tout à fait d'accord, Mais les panzers et autres blindés alignés par ces troupes servaient à autre chose en premier qu'à massacrer des innocents. Les vrais exterminateurs se retrouvèrent dans l'Algemeine SS.

- Enfin dernier détail, on a eu De Gaulle à Londres dès Juin 40, je ne me rappelle pas le nom d'un officier allemand qui aurait refusé le diktat nazi et aurait fuit vers le monde libre et proclammé une "Allemagne Libre" ....

Fin de la polémique

Clairon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Allemagne : quelle armée pour demain?   Mar 31 Oct - 23:42

xxxédité JFBxxx

les rouges c'est 80 millions de morts et ils culpabilisent pas
il y a eu Oradour .. vrai et c'est triste
il y a eu shabra et shatila( peut etre y en a t'il parmis vous qui on ete au resultat , pas beau hein !!) aussi et ils culpabilisent pas (vu le vote d'aujourd'hui d'ailleur on reparlera du bourbier )
il y a eu deux bombe H et ils culpabilisent pas les ricains.
il y a eu les camps en indo 95 /cent de perte et il culpabilisent pas les viets.
on a meme en france (sous la gauche mis Boudarel a un poste dans un ministere). il etait le responsable du camp 113 pas ss mais bien francais......
tout ca pour dire que l'allemagne apres 60 ans de mise au piquet a le droit de faire ce que bon lui semble et de bomber le torse : peut etre que le peuple allemand les regardera passer d'un oeil nouveau . SUR!!!!!!
le danger ne vient pas de l'allemagne................
je ne sais pas si le liens fonctionnera (il ne fonctionnera pas, je l'ai "édité" pour des raisons que j'explique à Trom en MP) mais je l'ai mis en hommage a tout les allemands (ce ne sont pas des "allemands" qui sont tombés, mais des Légionnaires - d'origine allemande pour beaucoup d'entre-eux - mais n'oublions pas : "Legio Patria Nostra") mort en indochine sur la RC4 et sur les pistes indochinoise " pour la France ds les rangs des Regts Legion " c'etait de grands soldats et toute les armees modernes leur doivent beaucoup
j'avais un kamaraden............... beret rouge beret vert
Revenir en haut Aller en bas
Jean-François BRILLANT
Admin
Admin


Nombre de messages : 4963
Localisation : Derrière mon APN
Date d'inscription : 13/03/2006

MessageSujet: Re: Allemagne : quelle armée pour demain?   Mer 1 Nov - 10:38

Clairement, mon précédent message n'a pas vraiment "fait mouche"...

alsacereserve n'est ni une tribune politique, ni un amphi d'histoire.

alsacereserve ne devenir ni l'un ni l'autre.

D'autres forums se font une joie d'accueillir ce genre de débats, nous leur laissons (avec grand plaisir) ce privilège.

Je ferme donc ce topic.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Allemagne : quelle armée pour demain?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Allemagne : quelle armée pour demain?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Docu sur Arte : La biodiversité menacée, quelles solutions pour demain
» quelle creme solaire pour bebe ?
» TRES URGENT!besoin d'aide pour demain!
» Quelle couleur choisir pour une poussette?
» quelle bouée pour cet été ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum réserve opérationnelle :: Armées françaises :: Actualités militaires-
Sauter vers: