Forum réserve opérationnelle

Nouvelle adresse du forum : SERVIR & DEFENDRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 LIBAN - Un incident grave évité le 31 octobre 2006.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-François BRILLANT
Admin
Admin


Nombre de messages : 4959
Localisation : Derrière mon APN
Date d'inscription : 13/03/2006

MessageSujet: LIBAN - Un incident grave évité le 31 octobre 2006.   Jeu 9 Nov - 11:41

Pendant le débat sur le budget de la Défense à l'Assemblée Nationale, Michèle ALLIOT-MARIE, Ministre de la Défense, a révélé, mercredi 8 novembre, que le 31 octobre dernier :

"Une catastrophe a été évitée de justesse par nos militaires. Des F-15 [probablement des F-15I, version polyvalente du chasseur américain] se sont présentés en piqué puis redressement immédiat ce qui est, d'une façon extrêmement claire, une posture d'attaque…
[…]
[Nos soldats] ont été amenés, dans le cadre de la légitime défense, à enlever les caches de notre batterie de missiles et, à deux secondes près, il y avait un tir contre les avions qui menaçaient directement nos forces…
[…]
Ceci n'est pas tolérable. Nous sommes effectivement, là, dans le risque d'un incident extrêmement grave. Nos militaires se trouvent, dans ces conditions, dans les règles où ils doivent appliquer les tirs de légitime défense"


Rappelons que dès le 19 octobre les autorités militaires et politiques françaises avaient attiré l'attention de l'ONU et du Conseil de Sécurité sur les risques consécutifs aux israéliennes dans l'espace aérien libanais.
http://alsacereserve.jeun.fr/viewtopic.forum?t=1148
http://alsacereserve.jeun.fr/viewtopic.forum?t=1154
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MarsouinMéca
Sergent
Sergent
avatar

Nombre de messages : 186
Localisation : Texas
Date d'inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: LIBAN - Un incident grave évité le 31 octobre 2006.   Jeu 9 Nov - 13:36

Mouais....

Les équipements déployés au Liban sont insuffisants pour menacer l'aviation israélienne...au pied du mur nous n'y sommes pas encore mais les tactiques israéliennes de tests et de provocations peuvent nous y conduire très vite.

Abattre un drone je veux bien...descendre un F-15 ou un F-16 israélien, là il y a un pas que je ne franchirais pas en l'état actuel de la situation et des moyens déployés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clairon
Adjudant
Adjudant


Nombre de messages : 271
Localisation : Là où la plaine est fumante et tremble sous juillet ....
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: LIBAN - Un incident grave évité le 31 octobre 2006.   Jeu 9 Nov - 14:34

MarsouinMéca a écrit:
...descendre un F-15 ou un F-16 israélien, là il y a un pas que je ne franchirais pas en l'état actuel de la situation et des moyens déployés.

Vrai, mais alors on peut se demander qu'est-ce qu'on fout là ? et pourquoi avec des Mistral ?

Clairon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-François BRILLANT
Admin
Admin


Nombre de messages : 4959
Localisation : Derrière mon APN
Date d'inscription : 13/03/2006

MessageSujet: Re: LIBAN - Un incident grave évité le 31 octobre 2006.   Jeu 9 Nov - 15:29

Perso, je ne voudrais pas me trouver aux commandes d'un avion, fût-il un F-16 ou un F-15, sur lequel l'autodirecteur IR d'un Mistral aurait "accroché".

Demandez donc aux pilotes de F-16 belges qui ont servi aux artilleurs belges de "cibles potentielles" pendant l'évaluation du Mistral... Ils ne souriaient pas trop en regardant les vidéos...

Mais ce que j'en dis... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MarsouinMéca
Sergent
Sergent
avatar

Nombre de messages : 186
Localisation : Texas
Date d'inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: LIBAN - Un incident grave évité le 31 octobre 2006.   Jeu 9 Nov - 15:55

Mouais...

Bon de toutes façons nous n'avons pas tous les détails de cet incident...

Personne ne connaît l'altitude exactes des aéronefs israéliens au moment de l'incident...difficile dans ce cas là de savoir si ils étaient à portée de tir effective, pratique ou théorique du Mistral.

Parce que "2 secondes" c'est vague...
2 secondes avant d'ouvrir le feu?
2 secondes avant que l'avion n'entre dans les normes (altitude et distance) de tir du Mistral?
2 secondes avant d'entrer dans la "bulle" définie par la France pour la protection de ses installations et de ses personnels?

Ca me laisse quand même peplexe et comme "Clairon" je me demande pourquoi avoir envoyé la DSA avec des Mistral et pas "du plus lourd".

Parce que les gars aux manettes des dits F-15 et F-16 de la Heyl Ha'Avir ne sont pas des manchots non plus.

Il faudrait retrouver la date du dernier avion israélien abattu (avion et pas hélico) au-dessus du Liban mais rien en tout cas ces dernières années.

Alors que le Hezbollah pratiquait probablement ses attaques en bénéficiant de l'effet de surprise en se révélant au dernier moment, là les positions françaises puisqu'il s'agit d'une opération ONU sont très certainement découvertes et connues.
Et des systèmes d'armes équivalents ou proches du Mistral, le Hezbollah est connu pour en détenir aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-François BRILLANT
Admin
Admin


Nombre de messages : 4959
Localisation : Derrière mon APN
Date d'inscription : 13/03/2006

MessageSujet: Re: LIBAN - Un incident grave évité le 31 octobre 2006.   Jeu 9 Nov - 16:30

Pour que les passages répétés des F-15 aient été interprètés comme "des simulations d'attaque au canon ou à la roquette" (dixit le porte-parole des éléments français de la FINUL) et compte tenu des performances du canon de 20mm qui équipe le F-15 et/ou des roquettes qu'il est en mesure d'employé, les avions concernés étaient obligatoirement dans l'enveloppe de tir du Mistral. (Distance 6.500m, altitude 3.000m).

Quant à "engager du plus lourd"... ce que nous avons de "plus lourd" est :
> archi connu des Israéliens (Hawk) donc facilement leurrable,
> obsolescent (Roland)
et ne tombons pas dans la parano des gens qui demandent le déploiement de SAMP/T (Aster), nous n'en avons pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clairon
Adjudant
Adjudant


Nombre de messages : 271
Localisation : Là où la plaine est fumante et tremble sous juillet ....
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: LIBAN - Un incident grave évité le 31 octobre 2006.   Jeu 9 Nov - 19:29

Ma remarque n'avait pas pour but de critiquer la légèretée prétendue du Mistral, au contraire.

Ce missile est considéré comme ce qui se fait de mieux dans le domaine, et en plus comme c'est le "fabricant" qui le déploie, l'agresseur potentiel n'est jamais sur à 100 % que l'on n'a pas intégré une toute dernière petite finesse "locale" dans la bête. En clair, même si l'AdA Israélienne est sans doute l'une des meilleures et mieux entrainée au monde, je ne crois pas qu'il y ai beaucoup de pilotes israéliens qui prétendent "face au Mistral ??? les doigts dans le pif, on le détourne de sa cible avec un bête allume-cigare" ....

Non ma critique est plus : on va au Liban, avec certains armements qui peuvent faire mal, mais pourra-t-on les employer ???? C'est ça le problème, car si on les utilisera jamais, autant les laisser à Bitche ou à Hyères ....

Sans oublier la "position" politique, on a voulut montrer "ses muscles", mais il faut aussi être prêt a donner l'un ou l'autre uppercut, pour ne pas finir comme "Tigre de papier", si cher aux rouges asiatiques ...

Clairon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-François BRILLANT
Admin
Admin


Nombre de messages : 4959
Localisation : Derrière mon APN
Date d'inscription : 13/03/2006

MessageSujet: Re: LIBAN - Un incident grave évité le 31 octobre 2006.   Jeu 9 Nov - 19:55

Ce qui me frappe dans cette affaire (ça n'engage que moi...) c'est que, pour la première fois depuis bien longtemps, un Etat occidental ose "donner de la voix" face à Israël et ne se laisse pas impressionner par les manoeuvres d'intimidation.

J'ai eu l'occasion de discuter avec des Officiers qui, en 1982, avaient vainement essayé de s'opposer au passage des blindés israélins déferlant sur le Liban. Ils avaient été contraints de s'écarter vite fait.

J'ai l'impression que, si celà venait à se reproduire, nos troupes ne "s'effaceraient" pas de la même manière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rouge
Sergent
Sergent


Nombre de messages : 180
Localisation : hte savoie
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: LIBAN - Un incident grave évité le 31 octobre 2006.   Jeu 9 Nov - 20:21

Jean-François BRILLANT a écrit:
Ce qui me frappe dans cette affaire (ça n'engage que moi...) c'est que, pour la première fois depuis bien longtemps, un Etat occidental ose "donner de la voix" face à Israël et ne se laisse pas impressionner par les manoeuvres d'intimidation.

J'ai eu l'occasion de discuter avec des Officiers qui, en 1982, avaient vainement essayé de s'opposer au passage des blindés israélins déferlant sur le Liban. Ils avaient été contraints de s'écarter vite fait.

J'ai l'impression que, si celà venait à se reproduire, nos troupes ne "s'effaceraient" pas de la même manière.

après 3 passages et aucunes réactions si tu n'appelle pas ca un "éffacement" alors c'est quoi ???

et il faut 10 jours pour convoquer l'ambassadeur Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://src.ch
Jean-François BRILLANT
Admin
Admin


Nombre de messages : 4959
Localisation : Derrière mon APN
Date d'inscription : 13/03/2006

MessageSujet: Re: LIBAN - Un incident grave évité le 31 octobre 2006.   Jeu 9 Nov - 21:23

La convocation de l'ambassadeur n'est que la partie visible de l'iceberg.

Quant à écrire "aucune réaction" je serais curieux de savoir quand un avion israélien a été pour la dernière fois "accroché" par l'autodirecteur IR d'un missile anti-aérien.

De plus, faut-il le rappeler, la FINUL ne peut faire feu qu'en situation d'auto-défense.

Pour ma part, je persiste à penser que les Israéliens doivent l'avoir mauvaise... ils devaient d'ailleurs pressentir que la France "montrerai les dents", il suffit de se souvenir comme ils se sont démenés pour essayer de s'opposer à la participation de nos troupes à la "montée en puissance" de la FINUL.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benito
Sous Lieutenant
Sous Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 29
Date d'inscription : 08/08/2006

MessageSujet: Re: LIBAN - Un incident grave évité le 31 octobre 2006.   Jeu 9 Nov - 22:21

Quoiqu'il en soit, que les avions Israeliens se montrent aggressifs ou non, ils continuent de violer impunément le ciel Libanais, en plus des résolutions de l'ONU, sans que celle-ci, "impartiale" ne lève le petit doigt. Pour Israel on ne dit rien, pour d'autres pays les sanctions, de quelque nature que ce soit, auraient été presque immédiates.
Ca me rassure que la France montre les dents, dommage que les autres pays de la Finul n'en fassent pas autant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mdlmanu
Sergent
Sergent
avatar

Nombre de messages : 172
Age : 45
Localisation : saint quentin sur coole ( 51)
Date d'inscription : 05/10/2006

MessageSujet: Re: LIBAN - Un incident grave évité le 31 octobre 2006.   Jeu 9 Nov - 22:30

Sans commentaires...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.armureriedelabourse.com/
Fritz le loup
Sergent
Sergent
avatar

Nombre de messages : 162
Localisation : alsace
Date d'inscription : 27/03/2006

MessageSujet: Re: LIBAN - Un incident grave évité le 31 octobre 2006.   Jeu 9 Nov - 22:55

dommage que les autres pays de la Finul n'en fassent pas autant...

tu penses vraiment de la marine Allemande peut tirer sur des avions israéliens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-François BRILLANT
Admin
Admin


Nombre de messages : 4959
Localisation : Derrière mon APN
Date d'inscription : 13/03/2006

MessageSujet: Re: LIBAN - Un incident grave évité le 31 octobre 2006.   Jeu 9 Nov - 22:58

Même pas envisageable...

Vous imaginez le ramdam : des allemands tirent sur des isréliens... affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benito
Sous Lieutenant
Sous Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 29
Date d'inscription : 08/08/2006

MessageSujet: Re: LIBAN - Un incident grave évité le 31 octobre 2006.   Ven 10 Nov - 0:15

Je ne parle pas de tirer bien sûr, puisqu'on a pas tiré de toute façon ...quel bordel en perspective ! Je parle de mettre la pression au niveau diplomatique pour que Israel cesse de survoler le Liban. Tout simplement parce qu'ils n'ont pas le droit, l'ONU pose une résolution, qui n'est pas respecté, enfin vous si ça vous choque pas... C'est la porte ouverte à tous les abus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MarsouinMéca
Sergent
Sergent
avatar

Nombre de messages : 186
Localisation : Texas
Date d'inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: LIBAN - Un incident grave évité le 31 octobre 2006.   Ven 10 Nov - 2:53

Réponse israélienne...

Incident au sud du Liban : la France a "mal interprété"

Les Casques bleus français ont failli riposter contre des avions israéliens qui avaient piqué sur leur position. L'Etat hébreu parle de "mauvaise interprétation".

L'ambassadeur de l'Etat hébreu à Paris a expliqué jeudi 9 novembre que le survol d'une position de Casques bleus français au Liban par l'aviation israélienne, qui a failli provoquer une riposte selon les autorités françaises, n'était "pas agressif" et a été "mal interprété par la force française".
"Tous les vols de l'aviation israélienne au Liban n'ont qu'un seul objectif, ce sont des vols de reconnaissance (...) Il n'y a aucune exception à cette règle", a déclaré Daniel Shek, convoqué dans la matinée au ministère français des Affaires étrangères sur cette affaire.
"Il semble que l'un de ses survols ait été mal interprété par la force française", a-t-il poursuivi.
Daniel Shek a affirmé que, contrairement à ce que réclame la France, "il n'est pas possible d'arrêter les survols pour le moment". Mais il a assuré que ces survols n'ont "aucun caractère agressif ou offensif par rapport à la force de la Finul, et particulièrement les forces françaises" qui en font partie.

"A deux secondes" d'ouvrir le feu

La ministre de la Défense, Michèle Alliot-Marie, a affirmé mercredi soir que des casques bleus français postés au sud Liban avaient été "à deux secondes" d'ouvrir le feu sur des chasseurs israéliens qui simulaient des attaques en piqué au-dessus de leur position.
Le ministère a précisé par la suite que l'incident s'était produit le 31 octobre à Deir Kifa, base française de la Force de réaction rapide, une composante de la Finul.
Le porte-parole du ministère de la Défense Jean-François Bureau a expliqué jeudi, au cours de son point de presse hebdomadaire, que l'ambassadeur d'Israël en France a été convoqué au Quai d'Orsay. Au ministère des Affaires étrangères, on précisait que Philippe Douste-Blazy a convoqué l'ambassadeur d'Israël "pour lui faire part de notre grave préoccupation face à la poursuite des survols israéliens du territoire libanais". Philippe Douste-Blazy a souligné qu'il est "essentiel que les autorités israéliennes fassent cesser de tels actes".

Possibilité de se défendre

La Force intérimaire des Nations unies au Liban (FINUL) est chargée d'assister l'armée libanaise dans la zone démilitarisée d'une trentaine de kilomètres de large située entre la frontière israélienne et le fleuve Litani, or le Hezbollah a affirmé se trouver encore dans ce secteur et Israël ne compte pas accepter cette menace. Selon les nouvelles conditions d'engagement obtenues par la France, la force de 5.200 militaires peut se défendre mais aussi "faire en sorte que (sa) zone d'opération ne soit pas utilisée pour des activités hostiles", et protéger travailleurs humanitaires ou civils d'une menace imminente.

Source : NOUVELOBS.COM | 09.11.06 |


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

@ benito : le hic avec Israël c'est que les résolutions de l'ONU ils s'en tamponnent...
A l'exception de celle concernant le retrait du Liban (retrait effectué en 2000, à l'exception de la zone des fermes de Chebaa qu'Israël juge comme territoire syrien mais que la Syrie juge comme territoire libanais), toutes les résolutions concernant ou impliquant Israël n'ont jamais été respecté par ce dernier.
Faut dire que l'appui américain interdisant un vote sanction contre Israël, la vie est facile pour eux...

Comme je le dis parfois, la différence entre Israël et la plupart des autres armées de la planète c'est comme si on parlait tennis.
Les Israéliens, eux quand ils jouent, ils choisissent la raquette, les balles et surtout ils ne jouent pas avec un bras attaché dans le dos.

Je rejoins Clairon sur son analyse...pourquoi finalement avoir déployé un matériel dont les capacités sont somme toute limitées (le Mistral se définit comme SATCP...TCP pour Très Courte Portée) face à des aéronefs aux mains de pilotes bien entraînés et connaissant le danger que représenterait finalement plus pour la France et ses soldats une riposte contre cette aviation?

Parce que tirer un F-15 ou un F-16 soit...en tirer 2 peut-être...le hic c'est que la chasse israélienne ne fait probablement pas évoluer ses aéronefs par binome mais en nombre bien plus conséquent et que les positions de tir étant connues la riposte israélienne interviendrait certainement avec une grande rapidité.
Donc, pour 1, 2, 3 ou 4 pilotes israéliens qui s'éjectent, combien de morts en face dans les rangs de la FINUL parce que leurs copains restés dans le ciel auraient arrosé la position au canon ou au missile? Surprised

Nous nous interposons entre 2 belligérants déterminés, motivés, entraînés et équipés pour faire mal et qui ont montré qu'ils pouvaient et savaient le faire sans se soucier vraiment des conséquences pour une tierce partie (population civile, FINUL, etc...) et ce sans avoir la supériorité sur terre, sur mer et dans les airs.
Bref, légitime défense ou pas, j'ai du mal à imaginer la FINUL répliquer réellement et avec fermeté à une provocation de l'une ou l'autre des parties.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-François BRILLANT
Admin
Admin


Nombre de messages : 4959
Localisation : Derrière mon APN
Date d'inscription : 13/03/2006

MessageSujet: Re: LIBAN - Un incident grave évité le 31 octobre 2006.   Ven 10 Nov - 10:19

J'ai eu hier une conversation fort intéressante au cours de laquelle on m'a expliqué que les pilotes israéliens profitaient en fait de la présence d'un dispositif anti-aérien moderne et efficace pour se "remettre à niveau" à peu de frais.

Il est un fait établi que, depuis 1982, Heyl'Ha Avir dispose d'une maîtrise absolue de l'espace aérien libanais.

L'aviation militaire libanaise n'est qu'un lointain souvenir, l'artillerie sol-air inexistante et les forces syriennes ne mettaient en oeuvre que des moyens d'origine soviétique, obsolescents et archi connus.

Les pilotes isréliens seraient donc en train d'utiliser la FINUL comme "plastron", tout en profitant de l'occasion pour faire du recueil de renseignement électronique en "répertoriant" les bandes de fréquences utilisées par nos moyens de veille , d'alerte et d'acquisition.

En agissant de la sorte, ils mettent leurs techniciens en mesure de préparer les moyens de leurrage et de déception pour "neutraliser" notre dispositif...

Tout celà, bien entendu, avec des intentions strictement pacifiques...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mdlmanu
Sergent
Sergent
avatar

Nombre de messages : 172
Age : 45
Localisation : saint quentin sur coole ( 51)
Date d'inscription : 05/10/2006

MessageSujet: Re: LIBAN - Un incident grave évité le 31 octobre 2006.   Ven 10 Nov - 13:50

faudrait peur être pas nous prendre non plus pour des Cons..... Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.armureriedelabourse.com/
Benito
Sous Lieutenant
Sous Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 29
Date d'inscription : 08/08/2006

MessageSujet: Re: LIBAN - Un incident grave évité le 31 octobre 2006.   Ven 10 Nov - 17:55

En tout cas cela "rassure" que l'ONU soit parfaitement incapable de faire respecter ses engagements et ses résolutions.
Les USA attaquent l'Irak sans l'accord de la communauté internationale, Israël survole le Liban sans être inquiétée, l'Iran poursuit un programme nucléaire très probablement en partie militaire, la Corée fait des essais nucléaires, si on continue dans 1 an c'est la Chine qui envahi Taïwan ! J'exagère un peu pour la Chine, mais il y'aura toujours une escalade dans la gravité des évènements. Personnelement l'Onu me rappelle sa prédécesseur : la Société des Nations. C'est à dire une vaste fumisterie qui nous a mené tout droit dans une guerre que personne a vu venir, car elle a été incapable de faire respecter les traités en vigueur (Versailles par exemple).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-François BRILLANT
Admin
Admin


Nombre de messages : 4959
Localisation : Derrière mon APN
Date d'inscription : 13/03/2006

MessageSujet: Re: LIBAN - Un incident grave évité le 31 octobre 2006.   Ven 10 Nov - 17:59

Holala... attention aux raccourcis Benito Very Happy

L'ONU, mine de rien, a quand même évité bon nombre de "gros soucis" à la planète depuis maintenant 60 ans...

On fête cette année les 50 ans d'existence des Casques Bleus... impossible de nier l'ampleur de la tâche accomplie, même si tout est loin d'être parfait en ce bas monde...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benito
Sous Lieutenant
Sous Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 29
Date d'inscription : 08/08/2006

MessageSujet: Re: LIBAN - Un incident grave évité le 31 octobre 2006.   Sam 11 Nov - 1:44

C'est vrai, mais elle fait quand même parfois preuve d'insuffisances ! En même temps quand l'ONU, c'est aussi le conseil de sécurité : se faire entendre la Chine, les USA, et la Russie c'est souvent le parcours du combattant. Et pendant que ça discute pour se mettre d'accord, le temps passe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-François BRILLANT
Admin
Admin


Nombre de messages : 4959
Localisation : Derrière mon APN
Date d'inscription : 13/03/2006

MessageSujet: Re: LIBAN - Un incident grave évité le 31 octobre 2006.   Sam 11 Nov - 10:28

Ah, si la perfection était de ce monde...

Quel rêve n'est-ce pas Smile

Mais si tout le monde il était bon, si tout le monde il était gentil, si... , si...
il n'y aurait plus de méchants, plus de délinquants, plus besoin d'armes ni d'armée...

Mais ce monde est loin d'être parfait, l'Homme restera l'Homme, les conflits se succéderont les uns aux autres et l'ONU, malgré ses imperfections et ses défaillances, tentera - et parfois parviendra - de mettre de l'huile dans les rouages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LIBAN - Un incident grave évité le 31 octobre 2006.   

Revenir en haut Aller en bas
 
LIBAN - Un incident grave évité le 31 octobre 2006.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrêté royal : Obtention de la carte de Vétéran
» Un bâtiment belge engagé au Liban l’an prochain ?
» L'ouragan en Bretagne octobre 1987
» Hastings,14 octobre 1066- Pierre Bouet
» Liban : Elections présidentielles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum réserve opérationnelle :: Armées françaises :: Actualités militaires-
Sauter vers: