Forum réserve opérationnelle

Nouvelle adresse du forum : SERVIR & DEFENDRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dissolution du 6e RHC

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Commandant Mouss
Général de corps d' armée
Général de corps d' armée


Nombre de messages : 874
Age : 56
Localisation : SOMME 80
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Dissolution du 6e RHC   Mar 12 Juin - 21:21

6e REGIMENT D'HELICOPTERES DE COMBAT - 6e RHC -



Créé le 1er août 1977, par changement de dénomination du GALDIV 8, le 6e RHC est stationné à Compiègne. Il comprend alors une EHL avec dix Gazelle, une EHA avec dix Alouette II SS11 et une EHM avec dix Puma. Le régiment met en place un détachement, auprès de la FINUL, le 23 mars 1978.
Le 1er juillet 1979, le régiment devient le RHC du 3e corps d'armée nouvellement créé.
Le 6e RHC reçoit son étendard, décoré de la croix de guerre 1939-1945 avec étoile de vermeil, avec inscription "Italie 1944", le 29 août 1980. En octobre, les Alouette III SS11 remplacent les Alouette II Astazou au sein de l'EHA. Régiment organique du 3e corps d'armée, il a pour mission la reconnaissance et la recherche de renseignements, l'appui feu contre un ennemi blindé et le transport du personnel nécessaire à la manœuvre ou de matériel pour le soutien logistique.
Au début de l'année 1981, le 6e RHC est composé d'une ECS, d'une ESR, d'une EHL avec dix SA 341 Gazelle, d'une EHA avec dix Alouette III SS11 et d'une EHM avec onze SA 330 Puma.
La 2e EHL est créée avec le 2e GHL dissous, le 1er juillet 1984. Cette escadrille est détachée à Lille pour l'exécution de missions aériennes d'aide au commandement, au profit du 3e corps d'armée et de la IIe région militaire. Le lendemain, la 4e EHA est créée à Compiègne.
Au 1er juillet 1985, le parc Puma du 6e RHC passe à douze machines, pour continuer à assurer les missions de transport des hautes autorités civiles et militaires en renfort du groupe de liaisons aériennes ministérielles (GLAM) de l'armée de l'air. Le régiment comprend alors, à Compiègne, l'ECS, l'ESR, la 1re EHAP avec dix SA 341 Gazelle, une EHA avec huit Alouette III SS11 en passe d'être remplacées par un nombre égal de SA 342 Gazelle et l'EHM avec douze Puma; et à Lille, la 2e EHL avec douze Alouette II. D'autre part, il envoie des équipages, par rotations, à Tontouta au Detalat de Nouvelle-Calédonie. Chaque été, le 6e RHC détache une Alouette III avec son équipage au SAMU 21 de Dijon. Une deuxième escadrille antichars est constituée avec huit SA 342M, en 1986. En 1987, la 2e EHL remplace ses Alouette II par dix Alouette III. Cette escadrille forme le 13e GHL à la mobilisation. En 1991, le 6e RHC renforce la division aéromobile de l'opération "Daguet", dans le Golfe.
Durant l'été 1992, le régiment s'enrichit d'une escadrille antichar supplémentaire (5 EHAC) avec 8 SA342M Gazelle, d'autre part trois SA 330 Puma viennent renforcer l'EHM, ce qui provoque la création de la 7e EHM. Par contre, l'EHL de Lille perd six Alouette III.
En alternance avec le 7e RHC, le régiment assure les missions de la Forpronu à Split de mai 1993 à août 1995, tous les six mois.



6e REGIMENT D'HELICOPTERES DE COMBAT ET DE MANOEUVRE - 6e RHCM -


Créé par changement de dénomination du 6e RHC le 1er juin 1995 lors de la création de la 3e BAM. A la dissolution de celle-ci, le 1er juillet 1997, le régiment est rattaché à la 4e DAM.
L'année 1996 verra la création de la 3e EHAP.
Le 30 juin 1998, l'escadrille de Lille est dissoute. Le régiment est professionnalisé à partir de cette année. L'escadrille de défense et de protection voit le jour en mai.



6e REGIMENT D'HELICOPTERES DE COMBAT


Créé par changement de dénomination du 6e RHCM, le 1er juillet 1999, lors de la création de la 4e BAM. Le 1er juillet 2000 est marqué par la création de l'EHR. Un an plus tard, les deux escadrilles Cougar, stationnées à Phalsbourg, passent sous commandement du 1er RHC.
Le régiment participe aux différentes opérations extérieures en ex-Yougoslavie dans le cadre de la SFOR puis de la KFOR de 2000 à 2004. Il assure aussi la relève, par alternance avec les autres régiments de la BAM, au Detalat de Plana au Kosovo. Il en va de même pour l'opération "Licorne", en Côte d'Ivoire, depuis avril 2003. Parallèlement, d'autres éléments sont mis en place au Gabon, en Guadeloupe, à Djibouti et au Kosovo.
Le 6e RHC est dissous le 30 juin 2007.

Le 22 avril 1980, le régiment a recueilli les traditions du peloton­ d'avions de la 3e DIA (1943-1945), des pelotons de la 10e DP, des 1er et 2e PARR en Algérie et des GAOA N°5 et GALAT N°5.
Le fanion et les traditions du 13e GHL ont été confiés au 6e RHC le 1er juillet 1984.

Une disparition de plus !!
aviateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Dissolution du 6e RHC
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dissolution brigades 2013 - Fiche de voeux région ou nationale ?
» LISTE DES UNITES FAISANT L'OBJET D'UNE DISSOLUTION
» LISTE DES UNITÉS DISSOUTES ET PREVISIONS DE DISSOLUTION
» démarches dissolution SCM
» Mutation dans le cadre d'une dissolution d'unité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum réserve opérationnelle :: Informations sur le forum :: J'sais pas où l'mettre...-
Sauter vers: