Forum réserve opérationnelle

Nouvelle adresse du forum : SERVIR & DEFENDRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ordre National du Mérite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Commandant Mouss
Général de corps d' armée
Général de corps d' armée


Nombre de messages : 874
Age : 56
Localisation : SOMME 80
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Ordre National du Mérite   Sam 16 Juin - 19:45

L'Ordre National du Mérite


L'insigne est une étoile à 6 branches doubles

L'Ordre National du Mérite

Deuxième Ordre National après celui de la Légion d'Honneur, l'Ordre National du Mérite est aussi le plus jeune Ordre français et le second Ordre de chevalerie (avec l'Ordre de la Libération) a avoir été créé par le général de Gaulle.

Historique :

Le général de Gaulle signe le 3 décembre 1963 le décret instituant et organisant l'Ordre National du Mérite destiné à récompenser les " mérites distingués " civils et militaires. Ce faisant, il réserve à l'Ordre de la Légion d'Honneur la récompense des " mérites éminents ".

Cet acte clarifie une situation complexe :

la création d'un second Ordre national permet d'appliquer les décisions du nouveau Code de la Légion d'Honneur qui vise à revaloriser le premier Ordre français.
cette création règle le problème de la profusion des Ordres de Mérite et d'Outre-Mer. Seize de ceux-ci sont supprimés. Seuls sont conservés, en raison de leur importance, les Palmes Académiques, le Mérite Agricole, le Mérite Maritime et l'Ordre des Arts et des Lettres.
Le nouvel Ordre s'ouvre aussi à des classes d'âge plus jeunes que celles de la Légion d'Honneur dans la mesure où les durées de services exigées sont diminuées environ de moitié.

Les femmes ne furent admises que tardivement, au XIXème siècle, dans l'Ordre de la Légion d'Honneur. Elles le furent, en revanche, immédiatement de nos jours dans celui du Mérite.

Les bénéficiaires et les conditions d'admission :

Trois personnalités sont admises de droit et de par leur fonction dans l'Ordre National du Mérite : le Président de la République, Grand Maître (de droit) de l'Ordre, le Grand Chancelier de la Légion d'Honneur, qui est Chancelier de l'Ordre National du Mérite et, depuis 1974, le Premier ministre après 6 mois de fonction (nommé grand'croix).

L'Ordre National du Mérite récompense les mérites distingués acquis soit dans une fonction publique, civile ou militaire, soit dans l'exercice d'une activité privée.

Comme l'Ordre de la Légion d'Honneur, l'Ordre National du Mérite comprend : 3 grades (chevalier, officier, commandeur) et 2 dignités (grand officier, grand'croix).

Les étrangers qui ne résident pas en France ne sont pas astreints aux règles de la hiérarchie des grades et dignités de l'Ordre National du Mérite, ceux-ci leur étant conférés en considération de leur personnalité ou des services rendus.

Les membres des Assemblées parlementaires ne peuvent être nommés ou promus dans l'Ordre.

L'admission et l'avancement dans l'Ordre National du Mérite sont prononcés dans la limite des contingents fixés par décret du Président de la République pour une période de trois ans. Ces contingents sont répartis entre les différents ministres qui adressent les propositions au Grand Chancelier.

La distinction :

L'insigne est une étoile à six branches doubles, émaillées de bleu, en argent pour les chevaliers, en vermeil pour les officiers. Le centre de l'étoile est entouré de feuilles de laurier entrecroisées et représente l'effigie de la République, entourée d'un cercle portant les mots : " République Française ". Elle est surmontée d'une couronne d'attache de feuilles de chêne entrecroisées, en argent pour les chevaliers, en vermeil pour les officiers. Le revers porte deux drapeaux tricolores, aux hampes entrecroisées, entourés d'un cercle portant l'inscription : " Ordre National du Mérite " et la date de fondation de l'Ordre : " 3 décembre 1963 ".

L'insigne est suspendu à un ruban en moire " bleu de France ", reprenant la couleur du ruban du Mérite Militaire de l'Ancien Régime et de l'Ordre de la Réunion de l'Empire. Il comporte une rosette pour les officiers. L'insigne des commandeurs est suspendu à une cravate.

Les grands officiers portent la croix d'officier mais aussi une plaque sur le côté droit de la poitrine. Les grand'croix portent la même plaque, mais en vermeil, sur le côté gauche de la poitrine. Elle se porte en écharpe, suspendue à un large ruban bleu de France qui passe sur l'épaule droite.

L'organisation de l'Ordre :

Elle est calquée sur celle de la Légion d'Honneur et bien que l'Ordre National du Mérite ait son organisation, sa discipline et sa hiérarchie, sa création n'a pas entraîné de structures nouvelles.

Le Grand Maître et le Chancelier :
Le Président de la République est de droit Grand Maître de l'Ordre et grand'croix. Le Grand Chancelier de la Légion d'Honneur est de droit Chancelier de l'Ordre National du Mérite et grand'croix. Il a les mêmes responsabilités et fonctions dans les deux Ordres nationaux.

Le Conseil de l'Ordre :
Le Conseil est présidé par le Grand Maître lorsqu'il le juge utile ou par le Chancelier. Il comprend dix membres. Ils sont nommés par décret du Président de la République. Moins nombreux que celui de la Légion d'Honneur (composé de seize membres), ses membres offrent un éventail de personnalités civiles et militaires.

aviateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ordre National du Mérite
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le général JOSZ élevé à la dignité de grand’croix de l’Ordre National du Mérite
» L’ORDRE NATIONAL DU MÉRITE
» L'ordre national du merite.
» LE MERITE NATIONAL
» Communiqué du conseil national de l'UMT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum réserve opérationnelle :: Informations sur le forum :: J'sais pas où l'mettre...-
Sauter vers: