Forum réserve opérationnelle

Nouvelle adresse du forum : SERVIR & DEFENDRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 H. MORIN : Nous reverrons l’ensemble des programmes

Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-François BRILLANT
Admin
Admin


Nombre de messages : 4959
Localisation : Derrière mon APN
Date d'inscription : 13/03/2006

MessageSujet: H. MORIN : Nous reverrons l’ensemble des programmes   Sam 7 Juil - 10:50

La Voix du Nord – Jeudi 5 juillet 2007
Olivier BERGER
reportages@lavoixdunord.fr

DÉFENSE
Hervé Morin : entre économies et développement durable des Armées

Dans le bureau désuet de l’hôtel de Brienne, qui ne doit pas avoir changé depuis le maréchal Galliéni, le style d’Hervé Morin va trancher à la Défense. Direct, décontracté, le nouveau ministre est à Lille aujourd’hui
[5 juillet 2007] pour la certification OTAN du Corps de réaction rapide France. Il risque aussi de hérisser les coiffures en brosse des militaires puisqu’il est chargé de revoir les programmes d’armement…

Vous avez dit que ce serait un rêve d’être un jour ministre de la Défense. Alors, du rêve à la réalité, comment vous sentez-vous ?
"Je ressens le poids de la charge. Ici, c’est un lieu d’histoire, au coeur de l’État. Ce n’est pas rien de garantir la souveraineté d’un pays. Il faut que je sois à la hauteur de l’institution. C’est aussi un ministère où on fait pas mal de politique étrangère, où on a une politique industrielle. Donc, il y a de quoi faire… "

En un mois et demi, quels dossiers avez-vous défrichés ?
"J’ai demandé un état des lieux qui sera remis au président et au Premier ministre dans une quinzaine de jours.
La priorité : peut-on remplir les missions ?
Quelle est la situation budgétaire ?
Après, un livre blanc, fin janvier début février, tirera des conséquences sur les missions et capacités de nos armées. De là, nous reverrons l’ensemble des programmes d’armement."

Quel est l’enjeu ?
"On redessine la perspective de nos armées pour les 10-15 ans qui viennent. On avait fait un diagnostic en 1994 après la chute du mur de Berlin.Si le document reste assez d’actualité, il y a des adaptations à faire. Par exemple, nous sommes plus présents dans l’OTAN. Et nous avons peut-être perdu une partie de nos illusions sur l’Europe de la Défense."

Avez-vous perçu une inquiétude chez les militaires sur des réductions de budget ?
"Il faut que les militaires sachent que le président de la République a décidé de maintenir l’effort de défense à 2 % du PIB – seuls les Anglais font mieux en Europe. Sous Jacques Chirac, le pays a fait un effort de redressement puisque de 1997 à 2002, le gouvernement Jospin avait sérieusement massacré les crédits d’équipement.
[Le ministre oublie pudiquement de rappeler qu'il fallait financer la professionnalisation, qui n'avait fait l'objet d'aucune mesure préparatoire... ] Là, on est passé d’une période d’étude et de développement à une époque de livraison. Forcément, les chèques annuels sont plus élevés et les 2 % de la richesse nationale ne suffiraient pas à respecter le schéma idéal. [Personne ne l'avait prévu ?] Il y aura donc des choix à faire."

L’arbitrage s’annonce difficile…
"Tout arrive en même temps !
Le NH90 (hélicoptère de transport),
le Tigre (hélicoptère de combat),
le Rafale (avion de combat)…
On a lancé le Barracuda (le nouveau sous-marin nucléaire d’attaque), l’A400M (avion de transport) .
Il y a le nucléaire, où il faut un programme de modernisation..."

Mais la France a toujours eu une politique ambitieuse…
"Il y a des économies à effectuer mais on a la perspective que la France retrouve le niveau de croissance européen. En restant à 2 % d’un PIB qui grossit, il y aura plus pour la défense."

Sujet polémique, le deuxième porte-avions sera-t-il construit ?
"Nous sommes partis pour. Mais quand le président de la République dit qu’en faire un, c’est idiot quand on n’a pas le deuxième, il n’a pas tort.
L’aviation embarquée, ça coûte environ 8 milliards d’euros et un deuxième porte-avions, 2,5 milliards. Si on peut rester quinze mois sans le Charles-de-Gaulle lorsqu’il est en révision, ça veut dire qu’on n’en a finalement pas besoin. Ça fait vingt ans qu’il y a débat sur ça. On verra avec le livre blanc."

Préservera-t-on la tradition des opérations extérieures sur les points chauds de la planète ?
"Par exemple, le président a clairement indiqué que nous resterions en Afghanistan le temps nécessaire. D’où notre effort dans la formation de l’armée afghane et dans des missions civiles, hôpitaux, écoles… Au Liban, nous soutenons totalement le gouvernement Siniora. J’y serai le 14 juillet. Ça ne me paraît pas mal d’apporter un soutien à nos forces qui ont vu leurs collègues souffrir (six Espagnols de la FINUL tués le 24 juin). Au Tchad, on a fait un pont humanitaire pour les réfugiés du Darfour. On propose d’assurer une mission de stabilisation de la zone. C’est une belle image de la France puisque le président de la République et Bernard Kouchner ont souhaité être les instigateurs de la réaction internationale."

Ce matin, vous êtes à la Citadelle à Lille pour la certification OTAN du Corps de réaction rapide France (CRRFR). Quelle est son utilité pour le pays ?
"Ce corps, c’est la possibilité pour la France de mener une opération lourde, française, pour l’Union européenne ou l’OTAN. C’est la preuve que l’armée française fait partie de l’excellence, du club des rares puissances à bénéficier de ce label. Les Lillois peuvent êtres fiers d’abriter une structure de cette valeur."

Qu’avez-vous présenté hier à la commission de Défense de l’Assemblée nationale ?
"Les premiers éléments de l’état des lieux et la priorité du gouvernement sur le développement durable. Sur nos bases, nos terrains, on est des grands défenseurs de la biodiversité sans le vouloir. Dans nos logements, nos hangars, on peut faire plus en matière d’économie d’énergie et d’énergies renouvelables."

On ne peut pas dire qu’un char ou un Rafale soient très écolos…
"Certes, mais grâce aux avions, on a la dernière steppe méridionale (le coussoul) de tout le bassin méditerranéen à la base d’Istres. Des oiseaux migrateurs viennent nicher là. C’est anecdotique mais, voyez, l’avion et l’oiseau peuvent faire bon ménage."

L’armée veut être aussi le symbole de l’égalité des chances…
"Je veux que nos grandes écoles abritent de nombreux jeunes issus des milieux défavorisés. Que les armées, pas seulement au niveau des militaires du rang, soient à l’image de la diversité de la société française."

_________________
S + KOH - Souffre et Potasse


Dernière édition par le Sam 7 Juil - 11:07, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-François BRILLANT
Admin
Admin


Nombre de messages : 4959
Localisation : Derrière mon APN
Date d'inscription : 13/03/2006

MessageSujet: Re: H. MORIN : Nous reverrons l’ensemble des programmes   Sam 7 Juil - 11:05

A lire et relire attentivement cette interview, je ne peux pas m'empêcher de penser que la cure d'amaigrissement risque d'être sévère...

La rumeur (je sais, je sais, ce n'est qu'une rumeur... mais elle est diablement insistante et diablement "haut placée"...), la rumeur donc se fait insistante d'une Armée de Terre "reformatée" dans une fourchette allant de 80.000 à 85.000 hommes (soit une réduction de 30% des effectifs !)

La rumeur, toujours elle, mais cette fois en version "Radio bases", parle de fermeture des bases de Dijon, Orange, Colmar et Reims et d'un retrait anticipé des Mirage F1 (CT et CR) et d'un report significatif de l'arrivée de l'A400M (ce qui, compte tenu des difficultés industrielles d'Airbus, n'est pas vraiment surprenant...)

L'Histoire ne se répète pas, elle begaye...

Espérons pour nos Armées qu'elle ne nous rejoue pas avec l'A400M l'épisode du "Cormoran" qui devait permettre l'aérotransport des blindés de la famille AMX13...

_________________
S + KOH - Souffre et Potasse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Panzer
Ministre de la Défense
Ministre de la Défense
avatar

Nombre de messages : 1539
Age : 28
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: H. MORIN : Nous reverrons l’ensemble des programmes   Sam 7 Juil - 11:28

C'est plutôt inquiétant tout ça ... Crying or Very sad

De toute manière le programmes sont lancés, ils ne pourront faire marche arrière (NH90, Tigre, Rafale etc ...). Mais pour le reste (PA2, Baracuda, A400M etc ...) c'est plûtot compromis.

Niveau effectif aussi ça fout la trouille ... Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pmo
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1568
Age : 55
Localisation : 78
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: H. MORIN : Nous reverrons l’ensemble des programmes   Sam 7 Juil - 11:40

1/-Les programmes sont lancés, mais on peut étaler les livraisons et bénéficier "involontairement" des difficultés des industriels (NH90, TIGRE et A400M).
2/-Pour diminuer les coups, il diminuer les charges fixes:
-salaires = effectifs
-diminuer les centres de production (casernes, bases) = regroupement-fermetures.
-sous-traiter toute ou partie de la maintenance.
3/-Investissements :
-passer en mode "location" : en cours pour le parc VL (y compris Gendarmerie, une gamme bleu, une gamme blanche).
-externaliser la gestion du parc immobilier (maintenance + construction)
-diminuer les coûts de R/D :
développement programmes en commun.
Europe de l'armement (gestation en cours, mais accouchement douloureux....) pirat


Dernière édition par le Sam 7 Juil - 12:19, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://servir-et-defendre.com/
Jean-François BRILLANT
Admin
Admin


Nombre de messages : 4959
Localisation : Derrière mon APN
Date d'inscription : 13/03/2006

MessageSujet: Re: H. MORIN : Nous reverrons l’ensemble des programmes   Sam 7 Juil - 12:06

SERGENT CHAR a écrit:
C'est plutôt inquiétant tout ça ... Crying or Very sad

De toute manière le programmes sont lancés, ils ne pourront faire marche arrière (NH90, Tigre, Rafale etc ...). Mais pour le reste (PA2, Baracuda, A400M etc ...) c'est plûtot compromis.

Niveau effectif aussi ça fout la trouille ... Suspect

Tu vois Mehdi, c'est là qu'on se rend compte que tu es encore très jeune et plein d'illusions...

Des annulations de programmes, il y en a déjà eu par dizaines...

Des "réductions d'objectifs" aussi.

Toi qui fais une "fixette" sur le Leclerc, sais-tu combien il était prévu d'en mettre en service ?

En 1988, le programme prévoyait la commande de 1.400 Leclerc avec pour objectif d'en avoir 1.100 "en ligne"...

En 1996 l'objectif n'était plus que de 406 commandes pour 373 chars en ligne

En 2006 il n'était plus question que de la livraison de 355 chars en tout et pour tout, avec pour objectif (avec 4 RC80) d'être en mesure de mettre sur pieds 5 GE40 ou plus exactement 4 GE53 plus 4 escadrons à 13 chars...

Aujourd'hui, la mise "sous cocon" d'un tiers du parc est sérieusement envisagée, voire déjà entamée...

Le NH90 a déjà 17 ans de retard...

Le Rafale a volé pour la première fois en ?
Avant ta naissance Medhi : le 4 juillet 1986... il y a 21 ans presque jour pour jour...
Et il n'y a pour l'heure qu'une Flottille de l'Aviation Navale et un Escadron de Chasse de l'Armée de l'Air qui en sont équipés...

On pourrait parler des Roland modernisés en 2003/2005 pour être retirés du service en 2007 alors que la date de retrait annoncée était 2008...

On pourrait... on pourrait déblatérer et philosopher longtemps...

Les réalités sont là, elles sont financières :
La dette publique de la France oscille, selon les estimations entre 1.200 et 1.800 milliards d'Euros (entre 20 et 30.000 euros par tête d'habitant) et (de tous temps et quelque soit l'orientation politique du pouvoir en place) le budget de la Défense a toujours été utilisé comme "variable d'ajustement"...
C'est comme ça...

Et lorsqu'il était ministre du Budget (1993-1995) puis ministre de l'Economie, des Finances et de l'Industrie (mars-novembre 2004) l'actuel Président de la République s'est toujours heurté frontalement à ses collègues de la Défense sur la question du budget...

Il n'y a donc aucune "surprise"... sauf pour ceux qui aiment à "rêver tout éveillés"...

_________________
S + KOH - Souffre et Potasse


Dernière édition par le Sam 7 Juil - 13:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Panzer
Ministre de la Défense
Ministre de la Défense
avatar

Nombre de messages : 1539
Age : 28
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: H. MORIN : Nous reverrons l’ensemble des programmes   Sam 7 Juil - 12:29

Ok, je ne "rêve pas tout éveillé" ... je souhaite juste une Défense Française potable, forte et une France qui puisse tapper du point sur la table sans faire l'objet de moqueries ...

D'accord je suis jeune, mais plein d'espoir pour notre Pays, et je trouve que malgrès tout j'ai assez de recul pour me rendre compte des problèmes et du parcours du Budget de la Défense (dois-je justifier ma présence ? Suis-je ici le "maillont faible" ? Si c'est le cas faites moi le savoir ...).

Et quand je lis,pour ne citer que lui, votre exemple sur le projet de dotation initial en Leclerc et le résultat final j'ai soudain un grand froid dans le dos ... une réelle deception. La Défense Nationale ne devrait pas être au rang de ce que représente la France dans le monde ?

Enfin bref, j'ai beau écrire ... et vous avez beau répondre cela ne fera jamais avancé le budget ... il n'y aura pas pour autant de moyen supplémentaires donc regardons l'avenir en face : même si cet avenir est déplorable.
_________
HS :
- Mon prénom est Mehdi ... non pas Medhi (je sais, je "chipotte" mais c'est gênant) ...
- Pour la "fixette" (Laughing ) sur le Leclerc c'est juste un choix, une préférence dû à mon projet d'avenir ... mais mes posts sur les FORMISC prouvent mon ouverture d'esprit sur tous les thèmes de la Défense.
J'me casse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pmo
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1568
Age : 55
Localisation : 78
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: H. MORIN : Nous reverrons l’ensemble des programmes   Sam 7 Juil - 13:39

Je ne sais si l’on doit parler d’amaigrissement.

Il s’agit plutôt à mon avis :
-de tirer un trait final sur la fin de la guerre froide :
clairement remettre en cause les programmes liés à la guerre froide.
-faire face à la nouvelle menace sur notre sécurité :
adapter l’outil à la menace.
-adapter l’outil aux moyens financiers.

Comment :

-laisser aux militaires les tâches purement militaires, toutes tâches pouvant être effectuée par une société civile aux meilleurs coût et sans remettre en cause la « fiabilité des opérations » sera transférée au secteur privé :
Ø cas de la maintenance de certains équipements aéronautiques sous-traité au fournisseur sous le principe dit de
«l’ échange standard », pourrais t on étendre ce principe ?
Ø Maintenance des installations (je te « donne » le terrain pour 99 ans, tu construits, tu entretiens, tu répares…)
Ø Restauration : nous sommes au pays de la Sodexho qui nourrie l’Armée américaine et nous ?
-les programmes :
Ø Il faut impérativement une Europe de l’armement, ce qui ne signifie pas une seule entreprise et la fermeture de toutes nos entreprises françaises.
Ø Utiliser du matériel déjà fiabilisé, éprouvé et qui pourrait faire l’objet de remises à niveau:
ACMAT durée de vie d’un véhicule ? TRM4000 ?
Fiabiliser du matériel de gamme « construction» (en cours avec la gamme Kerax)
Ø Rentabiliser les matériels :
J’ai besoin d’avions cargo pour me projeter, mais ils ne survoleront pas de zones hostiles. Je crée une société de fret aérien qui pourra travailler pour le civil (type Antonov..).Idem pour la marine (dans ce domaine la réflexion est en cours).
Ø Doit on toujours acheter des avions Dassault ? et des Eurocopter ?
Ø Pour la formation initiale de mon personnel puis je utiliser le secteur civil : cas de la formation intiale « hélicoptère », mais pour les véhicules terrestres le permis ? il y a l’AFT-IFTIM.
Etc…

Je ne prétend pas avoir toutes les solutions, loin de moi cette idée.
Cependant nous devons finir la « révolution » commencée avec la fin de la Guerre froide et poursuivi par la professionnalisation des Armées

S’il doit y avoir amaigrissement ce ne sera qu’une conséquence.

Et j'allais oublier un point important la Dissuasion Nucléaire:
C'est une partie très importante du budget de la Défense.
L'ensemble des pays européens bénéficient indirectement des "parapluies" britanniques et français.
Qui peux imaginer que nous ne ripostions pas à une attaque sur le sol de "l'Union"?
Mais qui paye ? pirat


Dernière édition par le Sam 7 Juil - 15:43, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://servir-et-defendre.com/
Jean-François BRILLANT
Admin
Admin


Nombre de messages : 4959
Localisation : Derrière mon APN
Date d'inscription : 13/03/2006

MessageSujet: Re: H. MORIN : Nous reverrons l’ensemble des programmes   Sam 7 Juil - 14:18

SERGENT CHAR a écrit:
Ok, je ne "rêve pas tout éveillé" ... je souhaite juste une Défense Française potable, forte et une France qui puisse tapper du point sur la table sans faire l'objet de moqueries ...

D'accord je suis jeune, mais plein d'espoir pour notre Pays, et je trouve que malgrès tout j'ai assez de recul pour me rendre compte des problèmes et du parcours du Budget de la Défense (dois-je justifier ma présence ? Suis-je ici le "maillont faible" ? Si c'est le cas faites moi le savoir ...).

Et quand je lis,pour ne citer que lui, votre exemple sur le projet de dotation initial en Leclerc et le résultat final j'ai soudain un grand froid dans le dos ... une réelle deception. La Défense Nationale ne devrait pas être au rang de ce que représente la France dans le monde ?

Enfin bref, j'ai beau écrire ... et vous avez beau répondre cela ne fera jamais avancé le budget ... il n'y aura pas pour autant de moyen supplémentaires donc regardons l'avenir en face : même si cet avenir est déplorable.
_________
HS :
- Mon prénom est Mehdi ... non pas Medhi (je sais, je "chipotte" mais c'est gênant) ...
- Pour la "fixette" (Laughing ) sur le Leclerc c'est juste un choix, une préférence dû à mon projet d'avenir ... mais mes posts sur les FORMISC prouvent mon ouverture d'esprit sur tous les thèmes de la Défense.
J'me casse

Dans le désordre :
1° j'ai corrigé mon erreur sur ton prénom, et te présente mes excuses pour l'avoir mal orthographié.

2° pas de "maillon faible" ici, quoi que tu ais l'air d'en penser. Mais il faut aussi savoir admettre qu'à 17 ans on n'a pas le recul qu'on peut avoir 30 ans plus tard. Prends le seul exemple du Leclerc : tu en es "raide dingue", tu en sais probablement plus que moi sur ses versions, sous-versions, variantes et autres avatars, mais tu ignores les aléas que le programme a connu... Et rien de plus normal, il est plus vieux que toi ce programme... conçu (comme le souligne fort justement Pmo) au temps de la Guerre froide... et "formaté" (en son temps) pour faire face à la menace blindée soviétique, qui n'existe plus...

3° quand je te taquine en évoquant ta "fixette" sur le Leclerc, ce n'est que de la taquinerie, rien que de la taquinerie... Je fais bien une fixette sur mon vieil AMX13...

4° lorsque tu écris "la Défense Nationale ne devrait pas être au rang de ce que représente la France dans le monde ?", prends toutes les données en compte :
Population mondiale : 6,5 milliards d'individus
Population française : +/- 63 millions d'individus

La France c'est aussi :
le 4e exportateur mondial en matière de biens,
le 3e en matière de services,
le 2e investisseur mondial à l'étranger derrière les Etats-Unis,
le 5e pays du monde en matière de PIB en masse et par habitant...

La France c'est encore une Défense nationale qui dispose d'un armement nucléaire indépendant (c'est le seul pays d'Europe dans ce cas, l'outil nucléaire britannique étant "sous contrôle partiel" des Etats-Unis)

Il ne faut pas cultiver la sinistrose. Et encore moins l'auto-déconsidération (bouh, il est vilain mon néologisme !)

_________________
S + KOH - Souffre et Potasse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Panzer
Ministre de la Défense
Ministre de la Défense
avatar

Nombre de messages : 1539
Age : 28
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: H. MORIN : Nous reverrons l’ensemble des programmes   Sam 7 Juil - 14:45

Comme ça c'est clair ! J'me casse
Je suis totalement d'accord (quand je parlais du rang de la France dans le monde c'était plus politique que démographique).
Pas de problème sur l'erreur orhographique (c'est courant).

Les dérouleurs de sparadraps auraient-ils de la sinistrosaline pour moi ? triste
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pmo
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1568
Age : 55
Localisation : 78
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: H. MORIN : Nous reverrons l’ensemble des programmes   Ven 13 Juil - 21:25

Quotidien "Libération" le 13/07/2007 :

Les armées n’échapperont pas à la tornade Sarkozy, mais elles devront encore attendre un peu, jusqu’au début 2008, pour savoir à quelle sauce elles vont être mangées. Alors que le président de la République effectue aujourd’hui, à la veille du défilé du 14 juillet, son premier déplacement dans les armées - à Landivisiau et à l’Ile Longue (Finistère) pour se faire présenter les forces nucléaires - une seule chose est sûre : la Défense va devoir faire des sacrifices.

Le ministre de la Défense, Hervé Morin, l’a expliqué, le 4 juillet, aux députés de la commission de la Défense : «Dans l’état actuel des prévisions du ministère, les crédits d’équipement annuels devraient augmenter de 42 %» au cours des années 2009-2013, pour financer les programmes prévus. Les contraintes budgétaires étant ce qu’elles sont, une telle augmentation, de six milliards d’euros par an, est impossible. «Il faudra définir des priorités et effectuer des choix», a prévenu Hervé Morin. Mais lesquels ?

Livre blanc. «Notre problème est que nos équipements ont vieilli et qu’ils sont tous à renouveler en même temps», explique un officier. Toute une série de travaux est donc lancée : un état des lieux, une revue des programmes d’équipement, un livre blanc sur la Défense et la préparation de la prochaine loi de programmation militaire (2009-2013). Tout cela aboutira, en janvier ou février prochain, à des annonces concrètes. C’est exactement ce que Jacques Chirac avait fait lors de son arrivée à l’Elysée en 1995.

Toutefois, la Défense ne devrait pas connaître une restructuration aussi profonde que celle engagée en 1996. «Notre modèle restera : c’est celui d’une armée p rofessionnelle, conçue pour les opérations extérieures, mais sans remettre en cause la dissuasion nucléaire, assure-t-on à l’état-major. En revanche, l’accent sera sans doute mis davantage sur la protection du territoire face au terrorisme ou à la menace des missiles balistiques.»

«Doublons». Parmi les grands programmes, celui du deuxième porte-avions (PA2) concentre l’attention. Trop, aux yeux de nombreux militaires qui estiment qu’il est devenu un «sujet politique et médiatique», dont il n’est plus possible de discuter sereinement de l’utilité militaire, en comparaison d’autres programmes. A l’Elysée, on juge qu’il est «cohérent» de construire ce PA2, pour un coût estimé entre 2,5 et 3 milliards d’euros. Ce n’est donc pas là qu’il sera possible de faire des économies. Certains équipements, moins spectaculaires, devraient souffrir d’autant.

Les effectifs des armées ne seront pas épargnés. «La Défense ne pourra pas rester à l’écart des réductions de postes dans la fonction publique. Il va y avoir une pression sur nos effectifs», reconnaît-on dans les armées.
Les chiffres évoqués tournent autour de 15 000 postes, soit 5 % des effectifs. Dans un entretien à Valeurs actuelles, Hervé Morin vient d’ailleurs d’affirmer qu’ «il y a des redondances, des doublons, des structures sur lesquels il faut s’interroger.» On attend la liste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://servir-et-defendre.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: H. MORIN : Nous reverrons l’ensemble des programmes   

Revenir en haut Aller en bas
 
H. MORIN : Nous reverrons l’ensemble des programmes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Et nous nous reverrons mary higgins clark
» partitions ensemble vocal
» oune video eud tcheu nous
» nos enfants nous épatent
» Ne nous fais pas entrer en tentation, mais délivre-nous du méchant. — Mat. 6:13.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum réserve opérationnelle :: Armées françaises :: A la Une... Vu dans la Presse-
Sauter vers: