Forum réserve opérationnelle

Nouvelle adresse du forum : SERVIR & DEFENDRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tant qu'il y aura des drones

Aller en bas 
AuteurMessage
Milo
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1543
Age : 51
Date d'inscription : 09/08/2006

MessageSujet: Tant qu'il y aura des drones   Jeu 2 Aoû - 12:08

Le Journal de Haute-Marne [ 2 août 2007 ]

Rien ne permet aujourd'hui d'affirmer quel régiment ferait les frais d'une réorganisation de l'armée. Dans un monde gangrené par le terrorisme, le drone a de beaux jours devant lui et ces spécialistes que sont les Diables noirs profitent de leur espace aérien pour le faire voler. Dès lors, les rumeurs quand à leur départ peuvent courir...

Il y aura d'abord le fameux Livre blanc de la Défense, puis la loi de programmation militaire, puis la loi de finances. Bref, ce n'est pas avant le premier trimestre 2008 que l'on saura si l'armée française aura un nouveau visage, et quel sera-t-il ? Il est probable qu'une réorganisation se dessine, estime un officier supérieur de la région terre Nord-Est. Mais bien malin qui peut savoir aujourd'hui quels régiments feraient les frais d'une restructuration - n'oublions pas qu'en cette autre période électorale, chaque élu influent ne manquera pas de faire entendre sa voix, si par malheur...

Autant dire qu'à moins d'être devin, rien ne permet d'accréditer l'hypothèse d'un départ, à l'horizon 2011(*), du 61e régiment d'artillerie. Un "bruit" régulièrement colporté - l'auto-flagellation est un "sport" bien chaumontais - et se faisant insister sur le Mont-Chauve ces jours derniers.

Menace terroriste

Si l'armée de l'air et la Marine veulent se doter de drones, l'armée de terre est pour l'heure la seule à mettre en oeuvre ces fameux aéronefs sans pilote, qui filment ou photographient des paysages pour recueillir des renseignements. Et il se trouve que le 61e RA est la seule unité de l'armée de terre à être uniquement dédiée au renseignement d'origine image. Or cette mission a de beaux jours devant elle.

Economiquement (sur la planète, plusieurs grandes firmes se concurrencent dans la production de drones, dont EADS), géopolitiquement (le Hezbollah comme Israël ont levé leurs boucliers quant à l'utilisation du drone haut-marnais au Liban), ce système d'arme, attraction du dernier Salon du Bourget, est incontournable.

Car le monde change. L'"enemi" des nations et donc des peuples aujourd'hui, c'est surtout le terrorisme. Ce n'est d'ailleurs pas sur un théâtre extérieur mais sur le territoire national, à Cannes, pour assurer la surveillance du sommet franco-africain, que les drones du 61e RA ont enfin été mis en oeuvre au printemps dernier.

Outil d'aide à la décision des militaires et - de plus en plus - des politiques : qui pourrait douter de l'utilité du drone ? "Je pressens de beaux jours pour le 61e RA", déclarait récemment le patron de la brigade de renseignement.


Le précédent du 403

Autre question : pour quelle raison le régiment quitterait la Haute-Marne ? On pourrait discuter à l'envi de l'attractivité de Chaumont. Mais il n'est pas sûr que l'état-major songe aux épouses de militaires lorsqu'il implante une unité dans un territoire. Plus sérieusement, avant son départ de Chaumont, le colonel d'Alès opposait à la rumeur deux arguments pratiques : le quartier d'Aboville, où de nombreux investissements ont été réalisés depuis 1999 (18 millions d'euros à début 2006), est un site possédant "deux atouts majeurs : la base qui offre une superficie et des conditions de travail très bonne, et son espace aérien".

Par ailleurs : en 1999, le départ du 403e RA et de ses appelés s'annonçait comme une catastrophe. Au final, c'est le 61e et ses engagés qui s'installait. Admettons que le corps s'en aille : rien n'interdit de penser qu'il ne serait pas remplacé ? Voire qu'un deuxième le rejoigne ? Faute d'information plus sérieuse, donc, les ragots peuvent bien courir, les Diables noirs travaillent à notre sécurité. C'est bien là l'essentiel...



(*) Cette date correspond au retrait du drone SDTI, mais il est destiné à être remplacé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clairon
Adjudant
Adjudant


Nombre de messages : 271
Localisation : Là où la plaine est fumante et tremble sous juillet ....
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: Tant qu'il y aura des drones   Jeu 2 Aoû - 14:49

Je sais que JF et Dragon Lady n'apprécieront peut-être pas la remarque, mais il est compréhensible que des garnisons comme Chaumont puisse ne pas provoquer des grandes joies pour les époux/épouses de militaires mutés. Sans vouloir comparer cela au plateau de millevaches ou à l'Aubrac, mais c'est pas vraiment un "bassin d'emploi".

L'emploi du conjoint de militaire (surtout ceux appelés à être mutés), est une donnée qui année après année devient de plus en plus sensible dans la gestion des carrières militaires. Preuve en est, la création ces dernières années de cellules d'aides, de bureau de soutien à la recherche d'emploi ...

Ce genre d'arguments, avec l'affirmation que le regroupement d'unités sur des mêmes garnisons, proches de grandes villes, permettent des économies de fonctionnement, seront très certainement évoqués durant les prochaines coupes claires des budgets de la défense ...

Et les garnisons de Bitche, Dieuze, Chaumont, Charlevilles, Gap, Issoire, Verdun, Commercy, Pamiers, Brives, et j'en passe, .... risquent de payer leur éloignement géographique.

Bon, je suis d'acccord c'est de la conversation de café du Commerce, bien que beaucoup s'accordent à dire que la diminution du nombre d'implantations sera très certainement à l'ordre du jour ....

Clairon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-François BRILLANT
Admin
Admin


Nombre de messages : 4959
Localisation : Derrière mon APN
Date d'inscription : 13/03/2006

MessageSujet: Re: Tant qu'il y aura des drones   Ven 3 Aoû - 0:17

Clairon a écrit:

Je sais que JF et Dragon Lady n'apprécieront peut-être pas la remarque, mais il est compréhensible que des garnisons comme Chaumont puisse ne pas provoquer des grandes joies pour les époux/épouses de militaires mutés. Sans vouloir comparer cela au plateau de millevaches ou à l'Aubrac, mais c'est pas vraiment un "bassin d'emploi".

Mon cher Clairon, être tombés amoureux de cette Haute-Marne que tant de monde critique sans la connaître ne nous a pas pour autant rendus aveugles ou imbéciles... rassure toi !

Mais plutôt que de céder à la sinistrose ambiante, nous faisons partie des quelques uns qui se battent pour valoriser et promouvoir ce petit coin de France.

Et je ne suis pas convaincu que les épouses/époux de personnels du 61e RA seraient gagnant(e)s dans le cas d'un transfert du Régiment au Larzac ou à Canjuers (qui sont les destinations les plus fréquemment évoquées en cas de départ de Chaumont...)

_________________
S + KOH - Souffre et Potasse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clairon
Adjudant
Adjudant


Nombre de messages : 271
Localisation : Là où la plaine est fumante et tremble sous juillet ....
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: Tant qu'il y aura des drones   Ven 3 Aoû - 1:05

T'en fais pas JF, je comprends bien ton point de vue. Mon frangin se bat comme conseiller municipal (a côté de son boulot a l'Educ Nat) pour faire survivre un p'tit village de moins de 200 ames dans les Cévennes, nous sommes originaires d'un p'tit bled du Cantal que nous voyons mourir à petit feu chaque fois que nous y revenons pour les vacances ou fêtes de famille ... Je suis tout à fait d'accord pour la valorisation et la renaissance de bien des coins de France désertés depuis longtemps ... Mais comme l'emploi du conjoint est dans ce monde moderne une donnée importante (je fais pas le vieux réac qui voudrait voir les femmes retourner aux fourneaux), je suis pas sûr que la grande muette tienne compte de cela, surtout quand elle devra déjà sabrer dans pas mal de budgets.

Bon, comme toujours je déborde ....

Clairon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tant qu'il y aura des drones   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tant qu'il y aura des drones
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tant qu'il y aura du sable il y aura de l'espoir
» Mon Set de pigments tant attendu, tant espéré
» En tant qu'RSG avez-vous des droits?
» DRONE-porte drones
» Pourquoi aime-t-il/elle tant son doudou ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum réserve opérationnelle :: Armées françaises :: A la Une... Vu dans la Presse-
Sauter vers: