Forum réserve opérationnelle

Nouvelle adresse du forum : SERVIR & DEFENDRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 A tous les fusillés

Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-François BRILLANT
Admin
Admin


Nombre de messages : 4959
Localisation : Derrière mon APN
Date d'inscription : 13/03/2006

A tous les fusillés Empty
MessageSujet: A tous les fusillés   A tous les fusillés EmptyLun 22 Oct - 18:04

Foin des vaines querelles qui agitent aujourd'hui les établissements scolaires, les médias, les couloirs de l'Assemblée ou du Sénat.

Ils s'appelaient Honoré d'Estienne d'Orve, Guy Môquet, Missac Manouchian, Gilbert Dru, ils étaient aristocrates, ouvriers, français de souche ou immigrés, catholiques ou athés, ils ont donné leur vie, la barbarie leur a pris la vie, pour notre Liberté...

Je voudrais vous faire partager deux textes d'Aragon en leur Mémoire à tous...


LA ROSE ET LE RÉSÉDA

Celui qui croyait au ciel celui qui n'y croyait pas
Tous deux adoraient la belle prisonnière des soldats
Lequel montait à l'échelle et lequel guettait en bas

Celui qui croyait au ciel celui qui n'y croyait pas
Qu'importe comment s'appelle cette clarté sur leur pas
Que l'un fut de la chapelle et l'autre s'y dérobât

Celui qui croyait au ciel celui qui n'y croyait pas
Tous les deux étaient fidèles des lèvres du coeur des bras
Et tous les deux disaient qu'elle vive et qui vivra verra

Celui qui croyait au ciel celui qui n'y croyait pas
Quand les blés sont sous la grêle fou qui fait le délicat
Fou qui songe à ses querelles au coeur du commun combat

Celui qui croyait au ciel celui qui n'y croyait pas
Du haut de la citadelle la sentinelle tira
Par deux fois et l'un chancelle l'autre tombe qui mourra

Celui qui croyait au ciel celui qui n'y croyait pas
Ils sont en prison Lequel a le plus triste grabat
Lequel plus que l'autre gèle lequel préfère les rats

Celui qui croyait au ciel celui qui n'y croyait pas
Un rebelle est un rebelle deux sanglots font un seul glas
Et quand vient l'aube cruelle passent de vie à trépas

Celui qui croyait au ciel celui qui n'y croyait pas
Répétant le nom de celle qu'aucun des deux ne trompa
Et leur sang rouge ruisselle même couleur même éclat

Celui qui croyait au ciel celui qui n'y croyait pas
Il coule, il coule, il se mêle à la terre qu'il aima
Pour qu'à la saison nouvelle mûrisse un raisin muscat

Celui qui croyait au ciel celui qui n'y croyait pas
L'un court et l'autre a des ailes de Bretagne ou du Jura
Et framboise ou mirabelle le grillon rechantera
Dites flûte ou violoncelle le double amour qui brûla
L'alouette et l'hirondelle la rose et le réséda

Louis ARAGON



L'AFFICHE ROUGE

Vous n'avez réclamé ni gloire ni les larmes
Ni l'orgue ni la prière aux agonisants
Onze ans déjà que cela passe vite onze ans
Vous vous étiez servis simplement de vos armes
La mort n'éblouit pas les yeux des Partisans

Vous aviez vos portraits sur les murs de nos villes
Noirs de barbe et de nuit hirsutes menaçants
L'affiche qui semblait une tache de sang
Parce qu'à prononcer vos noms sont difficiles
Y cherchait un effet de peur sur les passants

Nul ne semblait vous voir Français de préférence
Les gens allaient sans yeux pour vous le jour durant
Mais à l'heure du couvre-feu des doigts errants
Avaient écrit sous vos photos MORTS POUR LA FRANCE

Et les mornes matins en étaient différents
Tout avait la couleur uniforme du givre
A la fin février pour vos derniers moments
Et c'est alors que l'un de vous dit calmement
Bonheur à tous Bonheur à ceux qui vont survivre
Je meurs sans haine en moi pour le peuple allemand

Adieu la peine et le plaisir Adieu les roses
Adieu la vie adieu la lumière et le vent
Marie-toi sois heureuse et pense à moi souvent
Toi qui vas demeurer dans la beauté des choses
Quand tout sera fini plus tard en Erivan

Un grand soleil d'hiver éclaire la colline
Que la nature est belle et que le coeur me fend
La justice viendra sur nos pas triomphants
Ma Mélinée ô mon amour mon orpheline
Et je te dis de vivre et d'avoir un enfant

Ils étaient vingt et trois quand les fusils fleurirent
Vingt et trois qui donnaient le coeur avant le temps
Vingt et trois étrangers et nos frères pourtant
Vingt et trois amoureux de vivre à en mourir
Vingt et trois qui criaient la France en s'abattant

Louis ARAGON

_________________
S + KOH - Souffre et Potasse
Revenir en haut Aller en bas
Commandant Mouss
Général de corps d' armée
Général de corps d' armée
Commandant Mouss

Nombre de messages : 874
Age : 59
Localisation : SOMME 80
Date d'inscription : 29/04/2007

A tous les fusillés Empty
MessageSujet: Re: A tous les fusillés   A tous les fusillés EmptyLun 22 Oct - 20:14

Pas mal !

Par contre, je suis déçu une fois de plus de l'attitude d'une certaine catégorie d'enseignants !
Cela n'engage que moi et n'en dirai pas plus !

J'me casse
Revenir en haut Aller en bas
DarkLabor
Sergent Chef
Sergent Chef
DarkLabor

Nombre de messages : 217
Age : 32
Localisation : Marly
Date d'inscription : 01/08/2007

A tous les fusillés Empty
MessageSujet: Re: A tous les fusillés   A tous les fusillés EmptyLun 22 Oct - 20:31

Je regrette le fait qu'on ai pas eu les écrits de ces Héros lors de nos cours d'histoire au lycée ou au collège... Sad
Il n'est jamais trop tard! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Panzer
Ministre de la Défense
Ministre de la Défense
Panzer

Nombre de messages : 1539
Age : 29
Date d'inscription : 15/06/2007

A tous les fusillés Empty
MessageSujet: Re: A tous les fusillés   A tous les fusillés EmptyLun 22 Oct - 23:16

Ca tombe bien, aujourd'hui même, ma professeur de Français (en première économique et sociale) nous à annoncée qu'elle refusait de lire la lettre de Guy Môquet ... lecture obligatoire soit dit en passant.

Je trouve que c'est un énorme manque de respect envers ceux qui ce sont sacrifiés pour notre patrie.

Honte à ce type de réaction. Mad

EDIT : "L'affiche Rouge" est superbe ... respect
Revenir en haut Aller en bas
Jean-François BRILLANT
Admin
Admin


Nombre de messages : 4959
Localisation : Derrière mon APN
Date d'inscription : 13/03/2006

A tous les fusillés Empty
MessageSujet: Re: A tous les fusillés   A tous les fusillés EmptyMar 23 Oct - 9:42

Pour ma part, je me garderai bien de trancher sur cette "lecture obligatoire"...

Ce qui me navre c'est que, de tous côtés et de tous bords, on ôse "récupérer" ou tenter de le faire les victimes.

Ce qui me navre c'est que l'on "oublie" des pans entiers de l'histoire.

Ce qui me navre c'est que l'on "omette" de rappeler que c'est la police de l'Etat français (c'était le nom officiel du "gouvernement de Vichy") qui a livré Guy Môquet et ses camarades aux bourreaux...

Ce qui me navrte c'est qu'aujourd'hui on ergotte sur l'emploi du qualificatif de "résistant" en parlant de Guy Môquet...

Ce qui me navre c'est que des individus de tout poil "marchent" sur les fusillés pour faire la "promotion" de leur parti...

Ce que je retiens d'Honoré d'Estienne d'Orve, de Guy Môquet, de Jean Moulin, c'est qu'ils ont été fauchés pour la Liberté, notre Liberté.

Et comme je l'ai écrit au tout début de ce topic, foin de querelles politico-politicienne. Honorons leur Mémoire, faisons en sorte que leur Sacrifice n'est pas été vain, sachons préserver l'héritage qu'ils nous ont laissé : la LIBERTE.

_________________
S + KOH - Souffre et Potasse
Revenir en haut Aller en bas
XIII
1e classe
1e classe
XIII

Nombre de messages : 5
Age : 45
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 27/09/2007

A tous les fusillés Empty
MessageSujet: Re: A tous les fusillés   A tous les fusillés EmptyMar 23 Oct - 21:38

Si ces personnes n'avaient pas été là ...
Le fait de leur rendre homage est bien tardif et malheureusement trop politisé.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




A tous les fusillés Empty
MessageSujet: Re: A tous les fusillés   A tous les fusillés Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
A tous les fusillés
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum réserve opérationnelle :: Devoir de Mémoire et Patrimoine :: En mémoire de ceux qui sont tombés-
Sauter vers: