Forum réserve opérationnelle

Nouvelle adresse du forum : SERVIR & DEFENDRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un premier sujet transverse à proposer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Milo
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1543
Age : 50
Date d'inscription : 09/08/2006

MessageSujet: Un premier sujet transverse à proposer   Jeu 8 Nov - 4:14

Comme le titre de ce topic l'indique, si vous le souhaitez, je peux vous éclairer sur le rôle des psychologues tant dans l'Institution que dans le civil, et plus particulièrement sur les thèmes du recrutement et de la reconversion.

Mais plutôt que de partir, bille en tête, dans un baratin insipide (ou pire, une baignoire), si vous avez des questions particulières, je vous en prie : tirez les premiers Rolling Eyes geek (en d'autres temps, d'autres lieux, la phrase fut : Messieurs les Anglois, tirez les premiers rendeer ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milo
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1543
Age : 50
Date d'inscription : 09/08/2006

MessageSujet: Re: Un premier sujet transverse à proposer   Ven 9 Nov - 1:27

Il est vrai que posez la première question est toujours en exercice délicat ! scratch

Donc oubliez-là, passez directement à la seconde Rolling Eyes geek Cool

(et quant à moi, j'attaquerai d'ici quelques heures la réponse à la première question rendeer ) !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milo
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1543
Age : 50
Date d'inscription : 09/08/2006

MessageSujet: Re: Un premier sujet transverse à proposer   Ven 9 Nov - 2:04

La première question porte sur : Quid de l'utilité d'un psychologue dans l'Institution ? Déjà, qu'est-ce qu'il fait concrètement ? Comment devient-on psychologue ? Voici en vrac les éléments de la première question (ou plus exactement un "groupir" d'éléments !).

Et il ya de quoi causer.

On va prendre dans l'ordre logique :

Qu'est-ce qu'un psy et comment le devient-on ?

1. En quelques mots , un psychologue est un professionnel du comportement humain.

2. - On le devient uniquement après avoir validé un Bac + 5 dans les "établissements" dispensant des diplômes en psychologie et habilités à accorder le titre de Psychologue.

En effet, toutes les formations en psychologie ne permettent pas de porter le titre de Psychologue et de se présenter comme tel. On peut ainsi poursuivre des études jusqu'à obtenir un doctorat et ne pas pouvoir se présenter comme psychologue.

Il y a une liste des établissements fixée par décret (donc réglementée légalement) habilités à décerner le titre et ce, pour des diplômes bien précis, eux également clairement identifiés.

A titre d'exemples, le Conservatoire National des Arts & Métiers (via sa Chaire de Psychologie) décerne le titre de Psychologue du travail et via L'INETOP, le diplôme de Conseiller d'Orientation Psychologique ; L'Ecole des Psychologues Praticiens est également habilité à décerner le titre de Psychologue, les universités (mais pas toutes) telles que Descartes (Paris V), Metz-Nancy... ont également leurs titres.


Par ailleurs, le Psychologue, pour pouvoir exercer (et même s'il n'exerce pas en tant que tel), a l'obligation de se faire enregistrer (ainsi que son diplôme) auprès de la DASS (Direction Départementale des Affaires Sanitaires et Sociales) et d'être inscrit au registre ADELI II comme les professions de santé et para-médicale (exemples : les infirmier(e)s, etc.)


Un distinguo important entre les 3 "Psy" :

- Le ¨Psychiatre est un médecin qui s'est spécialisé dans la santé mentale (spécialité qui dure 4 ans après l'obtention du diplôme de médecin donc Bac + 12) - Il est donc inscrit auprès de l'Ordre des Médecins, a prêté le serment d'Hypocrate et est donc "traçable").

- Le Psychologue, professionnel du comportement, diplômé bac + 5 et également enregistré sur un registre professionnel légal et donc lui-aussi "traçable".

Enfin, le dernier Psy, le psychanalyste, psychothérapeute et autres titres plus ou moins ronflants : là, be careful !
Vous pouvez avoir des psychiatres et des psychologues qui exercent sur ce champ-là (on parle ici de tout ce qui est analyse, les formes de "coaching" personnel - et d'ordre purement privé...) et qui donc sont formés pour ce type d'accompagnement et puis il y a d'autres "professionnels" qui sont en réalité d'anciens patients ayant suivi une analyse, qui à l'issue ou pendant, décident d'exercer dans ce domaine. Leur seule obligation pour pouvoir apposer leur plaque, c'est de se recommander d'un courant théorique sur lequel repose leur formation... Il est vrai que j'ai raccourci volontairement les profils mais ici, méfiance ! vous pouvez trouver de véritables pro comme de réels charlatans.


Quid alors du Psychologue dans nos armées ?

Sans rentrer dans les détails, il y a plusieurs spécialisations et de celles-ci dépendent le type d'intervention (et investigation) des psychologue au sein des forces armées.

Un psychologue du travail se retrouvera plus aisément dans les filières du recrutement / reconversion / élaboration de tests...

Un psychologue clinicien se retrouvera plus sur les champs de la "thérapie" (cellule de soutien psychologique aux victimes comme aux militaires ayant été soumis à de fortes tensions psychologique : zones de conflits, prise d'otages, atentat...) Exemple concret : la Gendarmerie Nationale, il y a quelques années, recrutait des psychologues cliniciens (comme officiers spécialistes avec le rang initial de lieutenant) pour intervenir auprès des gendarmes ayant connus des situations à fort enjeux psychologique. Mais sur Malakoff, se trouvent également des psychologues du travail chargés d'élaborer des tests d'évaluation...

Si ce baratin ne vous a ni endormi ni lassé, je peux vous proposer des compléments sur leur travail, l'usage des tests (avec les différents types), quel est le degré de fiabilité des différentes méthodes d'évaluation utilisées dans le recrutement....




.../... à suivre donc (si vous le souhaitez)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un premier sujet transverse à proposer   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un premier sujet transverse à proposer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Votre premier jour à l'école de spécialité.
» sondage au sujet de l'euthanasie
» Sujet de composition
» Harry Roselmack : Premier JT ce soir à 20 heures
» Sarkozy, premier bilan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum réserve opérationnelle :: Préparer l'avenir :: Je veux devenir militaire-
Sauter vers: