Forum réserve opérationnelle

Nouvelle adresse du forum : SERVIR & DEFENDRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 question bete

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: question bete   Mer 24 Mai - 13:17

ma question peux paraitre bête aux yeux de certains
mais je me demande
" en quoi consiste le fait d etre reserviste?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: question bete   Mer 24 Mai - 15:05

Oula, je ne pense pas être la bonne personne mais bon à priori tu fais partie de la "réserve" de l'armée! En cas de conflit majeur nécessitant une mobilisation supérieure à l'active, elle piochera dans sa réserve! Entre temps tu bosses moins que l'actives mais tu fais quand même quelques missions...
Voila ce que j'en pense mais à vrai dire j'en suis pas sûr du tout!
Revenir en haut Aller en bas
Jean-François BRILLANT
Admin
Admin


Nombre de messages : 4963
Localisation : Derrière mon APN
Date d'inscription : 13/03/2006

MessageSujet: Re: question bete   Mer 24 Mai - 15:18

La réserve opérationnelle et la réserve citoyenne

La composition de la nouvelle réserve

La nouvelle réserve a un format plus réduit qu'à l'époque de la conscription, mais est intégrée aux forces, entraînée et plus disponible, fondée sur le volontariat et donc plus motivée. La réserve militaire est composée principalement de volontaires dont la candidature est agréée par les armées et les services. Le réserviste peut être un ancien militaire d'active ou être issu directement de la société civile. Pour leur gestion et leur emploi, les réservistes militaires sont répartis dans deux grands sous-ensembles complémentaires : la réserve opérationnelle et la réserve citoyenne.

La réserve opérationnelle

La réserve opérationnelle regroupe les réservistes militaires directement associés aux forces armées dans leurs tâches tant opérationnelles qu'organiques. Les réservistes sont affectés individuellement dans les états-majors, les unités ou les services, conformément à un plan d'emploi arrêté par les états-majors et directions concernés, et en fonction de leurs compétences militaires et/ou civiles. Le choix d'armée, de la spécialité et la durée de l'activité s'effectuent en accord avec l'autorité militaire d'emploi et le réserviste. La décision d'affectation est concrétisée par un contrat individuel d'engagement à servir dans la réserve (ESR) qui précise l'unité et la durée d'affectation d'une part, la durée annuelle des activités requises, d'autre part.

Les forces armées font appel prioritairement aux volontaires et, si nécessaire, aux anciens militaires soumis à l'obligation de disponibilité à l'issue de leur lien au service. Les réservistes "opérationnels" peuvent recevoir une formation et être appelés à servir hors du territoire national (près de 350 réservistes ont servi en opérations extérieures en 2002, presque partout où nos forces ont été engagées). La réserve opérationnelle répond à des impératifs de rapidité dans la réponse aux besoins opérationnels.

« En matière d'emploi, la réserve opérationnelle a fait ses preuves. L'engagement de nos réservistes aux côtés des forces d'active est devenue une réalité quotidienne, sur le territoire national comme sur les théâtres d'opérations extérieures ». (Michèle Alliot-Marie, ministre de la défense – Extrait de l'introduction au supplément d'octobre de la revue de la défense nationale consacré à la Réserve).

La réserve citoyenne

Les réservistes n'appartenant pas à la composante opérationnelle constituent la réserve citoyenne dont la mission est double : contribuer d'une part au soutien par nos concitoyens des actions de leurs forces armées en constituant une passerelle privilégiée entre celles-ci et la société civile, en favorisant la connaissance de l'outil de défense. D'autre part, la réserve citoyenne peut également servir de vivier à la réserve opérationnelle, ses membres pouvant agir en tant que « collaborateurs occasionnels et bénévoles du service public ».

Les tâches des réservistes citoyens sont multiples et concernent notamment : le recrutement et la reconversion, les relations publiques et la communication, le renforcement éventuel des structures de crise en cas d'événement d'une ampleur exceptionnelle, le devoir de mémoire.
Le réserviste citoyen n'a aucune période à effectuer tant qu'il reste dans la réserve citoyenne. Les « réservistes citoyens » étant bénévoles, les effectifs correspondants ne sont pas contingentés et ces réservistes ne rejoignent pas d'affectation. Ils sont toutefois agréés par l'autorité militaire et, à ce titre, gérés par elle.

Dans le cadre de cette réserve citoyenne , la Défense compte de nouveaux acteurs. Issus des acteurs de la société civile agissant en direction de la jeunesse (éducateurs sportifs, chefs d'entreprises, médiateurs, responsables associatifs, animateurs culturels, artistes…), les réservistes locaux à la jeunesse et à la citoyenneté sont des relais importants sur le terrain pour toutes actions en faveur de la citoyenneté. Ils permettent de créer un lien supplémentaire entre l'État et les jeunes. La première promotion de réservistes locaux à la jeunesse et à la citoyenneté, composée de 30 personnes de tous âges, de tous horizons sociaux et professionnels, a participé aux premières rencontres nation-Défense des 8, 9 et 10 mai 2003 afin de promouvoir l'esprit de défense au sein de la nation.

La plus grande souplesse de gestion doit être laissée aux autorités organiques pour faciliter le passage de la réserve citoyenne à la réserve opérationnelle et vice versa, dans le respect des règles d'admission propres à chaque catégorie.
« Il nous faut tenir compte des profonds changements survenus dans la perception des problèmes de sécurité : la suspension du service national a inévitablement éloigné le citoyen de ses armées et des questions de défense. Simultanément se sont développées de nouvelles menaces, comme le terrorisme international, qui peuvent porter gravement atteinte à nos intérêts aussi bien sur le territoire national qu'à l'extérieur. Il est indispensable de sensibiliser nos populations à ces dangers, autant pour les convaincre de la nécessité d'un effort de défense que pour disposer, le cas échéant, des concours dont les armées pourraient avoir besoin. En clair, cela s'appelle entretenir l'esprit de défense. C'est là l'objectif fixé à la réserve citoyenne dont le rôle est central dans le maintien du lien entre la Nation et ses forces armées ».
(Michèle Alliot-Marie, ministre de la défense – Extrait de l'introduction au supplément d'octobre de la revue de la défense nationale consacré à la Réserve).

Sources : Dicod
Contact : presse@dicod.defense.gouv.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: question bete   Mer 24 Mai - 15:25

merci
mais humainement parlant?
Revenir en haut Aller en bas
Jean-François BRILLANT
Admin
Admin


Nombre de messages : 4963
Localisation : Derrière mon APN
Date d'inscription : 13/03/2006

MessageSujet: Re: question bete   Mer 24 Mai - 15:33

En signant un ESR, tu t'engages à te rendre disponible pour la Défense au moins 5 jours, et jusqu'à (normalement) 30 jours par an.

Selon le type d'emploi pour lequel tu "signes", tu pourras être solliciter pour des missions individuelles ou collectives.

Beaucoup de réservistes participent à Vigipirate.

Pendant FATEXTEL 06, j'ai rencontré des réservistes :
> dans des unités de combat purement "Réserve" (section de protection du PC du 92e RI par exemple)
> dans des emplois de combattants mais "immergés" dans des unités d'Active
> en "complément individuel" dans des postes très variés (cuisinier, chauffeur poids-lourds, Adjudant de Compagnie,...)
> dans des Etats-Majors,
> dans la chaîne "Santé"

et j'en oublie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: question bete   Mer 24 Mai - 16:00

Cest bizarre!!!
On assiste actuellement à une Active qui se réserve et à une Réserve qui s'active!!!
Bravo aux réservistes en tout cas, car vous y croyez dur comme fer et vous êtes tous fortement motivés dans tout ce que vous entreprennez!
Chapeau bas messieurs!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: question bete   Mer 24 Mai - 21:19

messieurs
excusez moi mais j y comprends rien Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
invité
Invité



MessageSujet: Re: question bete   Mer 24 Mai - 21:24

En essayant de faire simple :
Nous avons tous un job dans le civil, mais nous continuons à servir notre Pays, en signant un engagement à servir dans la Réserve, un peu comme les Pompiers volontaires, si tu veux !
On s'instruit, on s'entraine, comme les militaires d'actives, mais sur notre temps libre !

En cas de problème nous sommes susceptibles d'être appelés afin de renforcer nos camarades d'active !

Nous sommes en quelque sorte des militaire à temps partiel, des doubles citoyens, avec deux vies, une civile, et une militaire !

C'est plus clair maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: question bete   Mer 24 Mai - 21:28

quels criteres faut il avoir pour rentrer dans une unité de reserve?
comment ca se déroule?
y a t il des stages?
et avec les employeurs civils?
est ce rémunéré?
es tu reconnu par l état comme militaires?
y a t il les meme droits et avantages qu un mili?
portez vous un uniforme?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: question bete   Mer 24 Mai - 21:34

Je ne serai pas militaire, j'aurai bien fait réserviste ou pompier volontaire.
Au moins, c'est un don de soi pour le pays et il y règne une excellente ambiance.
Revenir en haut Aller en bas
Banni
Invité



MessageSujet: Re: question bete   Mer 24 Mai - 21:39

tu es militaire à part entiere, tu portes la tenue de l'Armée Française, tu appartiens à un Régiment, tu as le même régime d'avancement, et les mêmes fonctions qu'un gars d'active !
tu es rémunéré comme un actif, mais au prorata de ta présence en régiment !
tu peux avoir des contrats allant de 5 jours à 120 jours par an, et partir en OPEX (opération extèrieure).
Pour les entreprises, des conventions ont été signé entre le Ministère de la défense et le Ministère du travail, et cela s'inscrit dans le droit du travail !
tu ne peux pas etre viré de ta boite parceque tu pars au régiment pour une periode d'instruction.
Lorsque tu es militaire (en pèriode d'activité de réserve), tu as les mêmes droits et devoirs que les militaires d'actives, et tu es soumis au reglement de discipline général des armées.
enfin pour rentre dans une unité de réserve, il faut avoir minimum 17 ans et demi, de nationalité française, avoir passé la JAPD, et etre reconnu apte à servir en tout lieu, en tout temps, sans aucune restriction, et donc avoir les mêmes capacités physiques qu'un mec d'active !
et enfin, tu as des stages (appelées pèriodes d'instruction), où pour la personne qui ne connait rien à l'armée va suivre la FMIR formation Militaire Initiale du Reserviste) les classes en somme, puis 1 WE par mois des séances d'instruction sur le tir de combat, sur le TIOR (combat corps à corps), sur les transmissions, l'explo, la topographie.......
et certains font vigipirate, d'autres partesnt en cote d'ivoire, en afghanistan etc etc
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: question bete   Mer 24 Mai - 21:43

"et donc avoir les mêmes capacités physiques qu'un mec d'active !"

c est à dire?
Revenir en haut Aller en bas
Banni
Invité



MessageSujet: Re: question bete   Mer 24 Mai - 21:54

Ne pas etre un gras du bide ventripoteux, incapable de faire un 100 m !
Normalement les réservistes doivent avoir un SYGICOP égal à celui des engagés, le SYGICOP représentantl'aptitude médicale, puis dans certaines unités, tu passes des epruves sportives, et tu dois quand même etre au top afin d'éviter de passer pour un gros blaireau !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: question bete   Mer 24 Mai - 21:56

Citation :
Ne pas etre un gras du bide ventripoteux, incapable de faire un 100 m !
Normalement les réservistes doivent avoir un SYGICOP égal à celui des engagés, le SYGICOP représentantl'aptitude médicale, puis dans certaines unités, tu passes des epruves sportives, et tu dois quand même etre au top afin d'éviter de passer pour un gros blaireau !

Il y en a même qui peuvent passer le brevet para.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: question bete   Mer 24 Mai - 21:57

ah quand meme affraid
Revenir en haut Aller en bas
RGW
Admin
Admin


Nombre de messages : 1501
Age : 46
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 12/03/2006

MessageSujet: Re: question bete   Jeu 25 Mai - 14:15

Par contre j'ai pu voir une carte d'identité militaire "réserve gendarmerie" qui n'a rien à voir avec la notre dans l'AT !!! Pourquoi cette différence ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alsacereserve.jeun.fr
CODEF67660
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 73
Age : 41
Localisation : Betschdorf (67)
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: question bete   Jeu 25 Mai - 14:25

peut etre parce que le personnel d'active de gendarmerie n'ont pas la meme carte que l'AT ... lol...


La carte de gendarmerie est blanche avec les bandes aux couleurs nationales. Celle des réservistes est identique avec la bande tricolore en moins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: question bete   

Revenir en haut Aller en bas
 
question bete
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» question un peu bête pour les petits-grands ?!
» PETITE QUESTION BETE OPJ GIE et OPJ POLICE (Grade terminal)
» question bete:on fait quoi quand on perd le carnet de santé?
» questions bêtes, réponses logiques mais énervantes
» question bete jusqu'à quelle age ça grandit une malinois?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum réserve opérationnelle :: Informations sur la réserve opérationnelle :: Vos questions-
Sauter vers: