Forum réserve opérationnelle

Nouvelle adresse du forum : SERVIR & DEFENDRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Afghanistan...où quand l'Amérique se plaint de ses alliés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Babar
1e classe
1e classe
avatar

Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Afghanistan...où quand l'Amérique se plaint de ses alliés   Jeu 17 Jan - 3:47

Robert Gates critique l'Otan dans le sud afghan et provoque de vives réactions

WASHINGTON (AFP) - Le secrétaire américain à la Défense Robert Gates a vertement critiqué les compétences des forces de l'Otan dans le sud de l'Afghanistan en matière de contre-insurrection, provoquant surprise et indignation dans les rangs de l'Alliance atlantique.

Le Pentagone a cherché mercredi à tempérer les propos de M. Gates, en assurant que celui-ci n'avait "jamais critiqué publiquement les performances ou l'engagement de pays particuliers" et que "ses critiques visaient l'Alliance dans sa globalité".

Le chef du Pentagone estime, dans un entretien au Los Angeles Times publié mercredi, que les forces de l'Otan engagées dans le sud de l'Afghanistan, principalement composées de soldats britanniques, canadiens et néerlandais, ne sont pas suffisamment préparées à combattre les insurgés talibans.

"Je suis préoccupé par le fait que nous déployions (des conseillers militaires) qui ne sont pas correctement entraînés et que certaines de nos forces militaires ne savent pas conduire des opérations de contre-insurrection", déclare-t-il dans cet entretien réalisé le 7 janvier.

"La plupart des forces européennes, des forces de l'Otan, ne sont pas entraînées pour la contre-insurrection", assène M. Gates, soulignant qu'elles l'étaient plutôt pour des opérations classiques comme au temps de la Guerre froide.

Dans le Los Angeles Times, M. Gates compare les difficultés des forces de l'Otan dans le sud, où se concentre le plus dur des combats, avec les "progrès" que feraient, selon lui, les troupes américaines dans l'est de l'Afghanistan.

"Nos hommes dans l'est (...) font un boulot fantastique. Ils ont compris la stratégie de contre-insurrection. Mais je pense que nos alliés n'ont pas d'expérience dans ce domaine", a-t-il déclaré.

Les déclarations de M. Gates interviennent alors que les Etats-Unis viennent de décider d'envoyer 3.200 soldats supplémentaires au printemps en Afghanistan, après avoir en vain cherché à convaincre les autres membres de l'Otan d'accroître leur contribution en troupes.

Les critiques américaines ont été mal accueillies à l'Otan, ainsi qu'au Pays-Bas et au Canada, dont des troupes combattent dans le sud afghan.

"Tous les pays engagés dans le sud, où c'est le plus dur, font un excellent travail", a rétorqué le secrétaire général de l'Otan, le Néerlandais Jaap de Hoop Scheffer.

Le ministère néerlandais de la Défense, qui compte 1.660 soldats déployés dans l'Uruzgan, province du sud afghan, a convoqué l'ambassadeur des Etats-Unis à La Haye pour des explications. "Nous ne nous reconnaissons pas dans l'image créée" par M. Gates, a réagi le ministre, Eimert van Middelkoop.

Le commandant du contingent néerlandais dans l'Uruzgan, Nico Geerts a quant à lui assuré que les soldats néerlandais faisaient "un excellent travail".

Au Canada, la principale formation d'opposition canadienne a jugé "inacceptables" les propos de M. Gates et demandé à Ottawa de réclamer des explications. "C'est un impair majeur et je pense que cela démontre une certaine insensibilité", au lendemain de la mort d'un nouveau soldat canadien, a déclaré à l'AFP Denis Coderre, porte-parole du parti libéral pour la Défense.

Le Canada a déployé un contingent de 2.500 militaires dans le sud de l'Afghanistan et 77 soldats canadiens y ont perdu la vie depuis 2002.

Ces critiques sont d'autant plus mal perçues que nombre d'acteurs au sein de l'Otan mettent la résurgence des talibans sur le compte de la faible présence américaine en Afghanistan jusqu'en 2006, date à laquelle les forces de l'Alliance ont pris le contrôle des opérations.


------------------------------

Le "pays de l'insolence" est en train de devenir (l'autre) cauchemar des Américains et n'en déplaisent à certains communiqués ronflants sur l'action de l'OTAN, ça pue de plus en plus pour la coalition emmenée par les Etats-Unis dans ce pays.

Le 15 janvier, constatant le refus des Européens de s'impliquer davantage, le Pentagone annonçait l'envoi de 3200 militaires supplémentaires (majoritairement issus du Marine Corps)...soit une augmentation des effectifs américains de 10%!
Raison officielle : anticiper les (désormais) "traditionnelles" offensives de printemps des talibans.

Commander c'est prévoir mais là ils ont quand même 3 mois d'avance sur la fonte des neiges et la descente des barbus de leurs cavernes dans les montagnes afghanes.
Sauf que la bise est venue mais que les barbus n'ont pas l'air de vouloir hiberner.

On pourra gloser sur le passage où Gates évoque "les progrès" des troupes américaines dans l'est du pays...
Tellement en progrès que les premiers éléments d'enquête sur l'attaque d'un hôtel à Kaboul (première opération des talibans depuis 2001 dans la zone de la capitale où la densité de militaires occidentaux empêchaient jusqu'ici leur présence) passent sous silence :
- l'itinéraire des 3 terroristes apparemment depuis Jalalabad ( tiens c'est pas dans l'est de l'Afghanistan ça? )
- la nécessaire complicité de tout ou partie de l'appareil sécuritaire afghan dans cette infiltration ( tiens c'est pas des gens formés en partie par les Américains? )

Les Canadiens (qui viennent de signer un chèque de près de 1.5 milliard de dollars pour acheter aux Américains des Hercules) apprécieront la critique alors qu'ils viennent de perdre leur 77e soldat là-bas depuis l'arrivée de leur contingent.
Les Néerlandais qui bataillent contre leur opinion publique (qui demande le retrait de leur contingent) apprécieront également le "coup de main".

Que tous les pays membres de l'OTAN n'aient pas le savoir faire nécessaire en matière de lutte anti-insurrectionnelle...soit.
Enfin bon, même les Britanniques, qui pourtant à ce sujet ont un vécu non négligeable, ne font pas mieux que les autres.

Douteux que ce genre de sortie aide à un plus grand engagement des autres pays membres dans ce pays...
On attend d'ailleurs à ce sujet que le locataire de l'Elysée nous en dise plus sur la position française...laissons lui le temps de fêter ses noces avec la Carla (j'étais chez mon dentiste mais rien dans la presse politique...Paris Match, Gala) et d'aller nous placer une base à 200 bornes des côtes iraniennes... rabbit

Aveu de faiblesse et d'impuissance...certainement...
A Mons comme à Washington, la situation apparaît échapper à tout contrôle et l'inflation des effectifs apparaître somme toute comme une fuite en avant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MDL BVG
Maréchal de France
Maréchal de France
avatar

Nombre de messages : 1098
Age : 42
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Afghanistan...où quand l'Amérique se plaint de ses alliés   Jeu 17 Jan - 11:06

Attitude américaine traditionelle: "Les autres sont des pipes, il n'y a que nous qui sommes bons!"

En attandant, combient de conflits et de guerres gagnées par les US, combien de situations indém...ables crées par les US, combien de "c'est pas chez moi mais je vais y foutre mon grain de sel" ??

Mais bon ducomme d'hab, alors perso cela ne me choque plus et ne m'intéresse plus!!

J'me casse ABC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Afghanistan...où quand l'Amérique se plaint de ses alliés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bobo Zizi bébé 29 mois
» Quand l'éducation "alternative" isole...
» Plus de 1.000 soldats étrangers morts en Afghanistan depuis 2001
» Un soldat français de retour d'Afghanistan témoigne sur RTL
» Saisie numérique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum réserve opérationnelle :: Armées françaises :: Actualités militaires-
Sauter vers: