Forum réserve opérationnelle

Nouvelle adresse du forum : SERVIR & DEFENDRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 VBL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
23Bima
1e classe
1e classe


Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 03/06/2008

MessageSujet: VBL   Jeu 5 Juin - 18:54

Un copié/collé d'un article que j'avais mis en ligne sur un autre forum/site.




Ah, le VBL ! Véhicule Blindé Léger, qui est chez nous non pas un transport de troupe (contrairement aux pays anglo-saxon) mais un 4x4 blindé produit par Panhard & Levassor, filiale de Peugeot-Citroën.
La société de constructions mécaniques Panhard et Levassor a développé vers le milieu des années quatre-vingt un véhicule sur roues blindé léger (VBL) qui devrait satisfaire les exigences des forces armées françaises, véhicule de liaison, de lutte antichar léger et d'éclairage à roues, tout terrain, blindé, amphibie, protégé NBC et aérotransportable pour remplacer les jeeps. Engin d’investigation endurant, agile, rapide et amphibie, le VBL a été décliné en 2 véhicules de base, châssis court (VBL) et châssis long (VB2L ou VBLL). Les premiers VBL de l’Armée de Terre ont été livrés en 1990.

Servi par un équipage de trois hommes, d’une masse de l’ordre de 3,7 à 4 tonnes en ordre de combat et suivant les versions, doté d’un moteur de 95 chevaux turbo diesel (d’origine Peugeot), il bénéficie d’une boîte automatique (3 rapports). Le VBL a une vitesse maximum avoisinant les 90-95km/h, il est amphibie et peut se déplacer sur les plans d’eau par l’adjonction d’un hydrojet, ce qui lui permet d’évoluer jusqu'à une vitesse de 4,5-5km/h. Le VBL en plus d’être aérotransportable (C130 et C160), peut également être héliporté, hélitreuillé sous élingues. Il est également aérolargable à moyenne hauteur, mais son poids le situe à la limite des possibilités de descente sous voile. Pour vous donnez une idée du poids, sachez qu’il faut six parachutes PL-12, pour une descente idéale.
Doté également d'une fantastique autonomie (600km et 1000km avec les deux jerricans) et d’une excellente capacité de franchissement d’obstacles, le VBL est décidément un véhicule bien né !

Dimensions hors équipement et armement :

VBL court
Généralement servi par 3 personnes (le chef de bord, le conducteur et le GV radio ou tireur).
Longueur : 3,8m
Largeur : 2,02m
Hauteur au toit : 1,7m
Garde au sol : 0,37m

VBL long (VB2L ou VBLL), M11 au Portugal
Généralement servi par 4 personnes (utilisé par les commandants de compagnie voire les chefs de section, le chef de bord, le conducteur et le GV radio ou tireur). Le VB2L est équipé d’une direction assistée.
Longueur : 4m (sauf Portugal 4,16m)
Largeur : 2,02m
Hauteur au toit : 1,7m
Garde au sol : 0,37m.

Franchissement

Pente : 50%
Devers : 30%
Gué : 0,9m
Obstacle vertical : 0,5m.


Il existe actuellement une vingtaines de versions, en voici quelques unes :

Le VBL AN-F1 (AA52, 7.62mm).Le véhicule de base, qui servira à toutes les autres versions. Il est équipé d’un arceau sur l'écoutille à droite du toit, sur lequel est montée une mitrailleuse de 7,62mm. Le VBL emporte 2000 cartouches, l’AA52 et un émetteur récepteur VHF (TR-VP 213 ou PR4G) et des lunettes OB 41 et OB 31.




Le VBL Milan, est le premier et le plus répandu des véhicules formant le trident antichar de l’armée française. Véhicule antichar par excellence, utilisable de jour comme de nuit, il a une portée de 2000m. Le VBL Milan est l’arme parfaite pour le combat antichar, discret, rapide, très mobile et quasiment indétectable. Il faut savoir que le VBL Milan n’est pas un véhicule spécifique en soit, il s’agit d’un modèle AN-F1 auquel on a ajouté une patte supplémentaire qui s'adapte sur la patte déjà présente à l'arrière du VBL, pattes où se fixera le poste Milan.
Le VBL emporte 6 missiles, la camera MIRA, le poste de tir (utilisable à terre ou depuis le véhicule), la 7,62mm avec 2000 coups, un émetteur récepteur VHF (TR VP 13 ou PR4G) et les lunettes OB 51 et OB 31.




Le VBL Eryx, destiné au combat antichar moyenne portée, avec jusqu'à 600m de portée, il est utilisable de jour comme de nuit. Il constitue une complémentarité évidente du VBL Milan.
Le VBL emporte 4 missiles, la camera Mirabel, le poste de tir (utilisable à terre ou depuis le véhicule), l’AA52, 1600 cartouches, un émetteur récepteur VHF (TR VP 13 ou PR4G) et les lunettes OB 51 et OB 31.


Le VBL AT4CS (en cours de finalisation), véhicule antichar et anti blindé à courte portée, avec une portée de 250m, le VBL AT4CS constitue le dernier élément du trident antichar de l’armée française.
Le VBL emporte 5 munitions de 84mm AT4CS, l’AA52, 1600 cartouches, un émetteur récepteur VHF (TR VP 13 ou PR4G) et les lunettes OB 51 et OB 31.


Le VBL 12,7 Reco., véhicule de surveillance et de patrouille pour les régiments de blindés et quelques régiments d’infanterie, spécifiquement armé (mitrailleuse lourde 12,7) pour le combat antipersonnel. Le VBL 12,7 est équipé de deux types de tourelles protégées par bouclier latéral.

- La CTM105 (SAMM)


- La PL127 (Panhard), plus moderne et protégeant mieux le tireur, également disponible pour l’export sur le VB2L. Il peut être monté sur les flancs un lanceur de grenades antipersonnel et des fumigènes.



VBL lance-grenades, véhicule de reconnaissance équipé d’une tourelle PL127 sur laquelle est monté un lance-grenade de 40mm. Avec une portée de 1500m en tir tendu et une portée maxi d’environ 2200m, c’est l’arme idéale contre des objectifs terrestres, légèrement blindés ou non. L’arme n’est pas munie de sélecteur de tir, donc l’utilisateur doit avoir une certaine habitude du maniement. Suivant les pays le lance grenade est le MK-19 américain, le HK GMG allemand ou encore le LAG 40 SB-M1 espagnol. Tout comme sur le modèle 12,7 il peut être monté sur les flancs de la tourelle un lanceur de grenades antipersonnel et des fumigènes. Le VBL emporte environ 600 obus (suivant le modèle), le lance grenadeur montée sur tourelle, un émetteur récepteur VHF (PR4G) et les lunettes OB 51 et OB 31.




Le VB2L ou VBLL, élaboré pour un usage de véhicule de commandement, disposant à ce titre d’un impressionnant dispositif de communication (deux radios VHF PR4G, radio sol-sol et sol-air et une radio HF BLU pour longues distances). Il est également équipé d’un poste de travail repliable verticalement et d’un panneau à cartes et d’un strapontin pour le 4e homme. Le VB2L est aussi équipé de batteries additionnelles pour les besoins radio. Le VBLL emporte l’AA52, tous les systèmes de communication cité ci-dessus, 2000 cartouches et des lunettes OB 41 et OB 31.
Il existe une deuxième version du VB2L ou VBLL prévue pour équiper des compagnies et des escadrons de commandement, l'armée française en a acquit une petite centaine, mais la différence réside dans le fait qu’il s’agit d’un véhicule doté d'un système radar du type RASIT. Autrement rien ne change tout est identique au modèle ci-dessus.




Le VBL Tow, véhicule antichar équipé d'un poste de tir Tow. Avec une portée de 3750m, il est destiné au combat antichar longue portée. Il faut également savoir que le VBL Tow est une version qui nécessita un allongement du châssis pour permettre l'emport d'armes plus lourdes et du fait de la longueur des missiles. Le VBL emporte 4 missiles, le poste de tir, deux émetteurs récepteurs VHF (TR-VP 213 ou PR4G), des lunettes OB 41 et OB 31 et 2000 cartouches pour la 7,62.




Le VBL Albi-Mistral est en cours de finalisation, véhicule de défense antiaérien de courte porté. Il peut être utilisé pour protéger des unités mobiles légères ou temporairement des points sensibles. Il est capable d'engager des cibles jusqu'à 6km et à une altitude de 3000m, il peut également effectuer des tirs en mouvement jusqu'à 55km/h grâce à sa tourelle gyrostabilisée (une tourelle qui ressemble plus à une sorte de pantographe).




Le VBL Canon de 20mm, véhicule à usage multiple, antiaérien, antipersonnel et anti véhicule (légèrement blindée ou non). Le canon de 20mm (Rheinmetall MK 20 Rh 202) est monté sur une tourelle Kuka E6-II-A1. En Allemagne ce canon est très répandu et équipe entre autre certain bâtiment de la marine pour la lutte antiaérienne. Vous pourrez également remarquer que le canon est alimenté des deux cotés, cette double alimentation permettant au tireur de sélectionner le type de munitions selon la cible (véhicules non blindés, blindés légers et moyens, hélicoptères). Le VBL emporte une lunette de visée Zeiss, le canon sur sa tourelle, un émetteur récepteur VHF PR4G et 500 munitions de 20mm (dont 160 prêtes au tir).




Le VBL 12,7mm tourelle, véhicule en cours de finalisation. Il s’agit d’un VBL 12,7 équipé d’une tourelle (BTM103) fermée à commande électrique. Il est évident que le grand avantage de ce VBL est la protection totale du tireur se qui rend ce véhicule particulièrement adapté au combat urbain, ou les menaces par le haut sont très importantes.




VBL Observation du champ de bataille : ce véhicule est équipé d'un mat télescopique et d'équipements d'observation du champ de bataille. Le système monté sur le mat est le Margo-P, il est composé : d’une caméra de jour, de la caméra thermique Sophie, des jumelles Lucie à intensification de lumière, d’une caméra jour-nuit, et des jumelles Vector IV (comportant un télémètre laser). La console de commande comporte un magnétoscope et une liaison UHF courte portée pour la transmission des données vidéo en temps réel. En plus, elle est connectée au GPS et à des radios tactiques.




VBL Kornett (version à châssis long), véhicule destiné au combat antichar, de jour comme de nuit. Le VBL est équipé de la tourelle russe Kvartet, la tourelle porte quatre missiles Kornet-E à commande électrique. Le tir de nuit s'effectue grâce à un viseur thermique et le guidage se fait par faisceau laser, petit détail le tir n'est possible qu'à l'arrêt. Deux missiles sont en réserve dans le véhicule, ils peuvent être utilisés pour le tir à terre. Il a une portée de 5,5km pour le tir de jour et de 3,5km pour le tir de nuit. Le VBL dispose d'un GPS, de deux postes radio et de l'air conditionné.




VBL Jungle, version courte dont l'arrière est fortement penté pour gagner du poids. Ceci permet d'installer une tourelle BTM103 (12,7mm+7,62mm) ou BTM105 (2x7,62mm). Pour l’instant il n’existe pas plus d’info sur ce modèle.



La majorité des VBL construit est allé aux forces armées françaises, environ 1300 actuellement et à terme 1585 commandé alors que la prétention initiale était du double (professionnalisation oblige).
Autrement le VBL a connu des réussites diverses à l’exportation. Mais à ce jour le VBL est en service au sein des forces armées de 15 nations à travers le monde qui l’ont adopté pour équiper des unités de types variés : garde nationale, forces spéciales, unités antichars ou antiaériennes, reconnaissance, unités anti-émeute, unités blindées, etc.… : Bénin (10), Cameroun (10), Djibouti (12), Gabon (15), Grèce (20), Indonésie (21), Koweït (30), Mexique (42), Niger (7), Nigeria (72), Portugal (35), Qatar (16), Rwanda (2), Sultanat d’Oman (56) et Togo (2)

La première épreuve du feu pour les VBL français fût sous l’égide de l’ONU en ex-Yougoslavie, où ils ont rapidement fait leurs preuves en dévoilant leurs capacités de véhicule multi usage et polyvalent.


D'ailleurs il faudrait que j'actualise un peu l'article.

Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-François BRILLANT
Admin
Admin


Nombre de messages : 4963
Localisation : Derrière mon APN
Date d'inscription : 13/03/2006

MessageSujet: Re: VBL   Jeu 5 Juin - 19:06

Malgré quelques erreurs (il n'y a jamais eu d'AA52 sur VBL mais une AANF1 par exemple) l'article en soi est plutôt bon mais... car il y a un "mais"...
Nous avons pour habitude ici de ne faire usage que de photos dont nous sommes les auteurs.

A défaut, il est impératif de préciser l'origine des photos.

Voir à ce sujet :
http://alsacereserve.jeun.fr/charte-du-forumeur-f1/photos-et-respect-mutuel-t1967.htm

Merci d'en tenir compte...

_________________
S + KOH - Souffre et Potasse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RGW
Admin
Admin


Nombre de messages : 1501
Age : 45
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 12/03/2006

MessageSujet: Re: VBL   Jeu 5 Juin - 19:10

Heu !! En Bosnie...On avait une AA52 sur le VBL ?!

T'es sûr ?

J'ai même une photo mytho où on me voit avec...démontée, car mon CDU ne voulait pas la monter ! Elle est restée à l'intérieur tout le mandat ! Suspect

_________________
Par Saint Gabriel, vive les transmissions
Nihil affirmat quod non probet
LES DIEUX SONT CONTRE NOUS, TANT PIS POUR EUX
Pour une candidature de réserviste au 54e RT, Contactez moi par MP.


Dernière édition par RGW le Jeu 5 Juin - 19:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alsacereserve.jeun.fr
RGW
Admin
Admin


Nombre de messages : 1501
Age : 45
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 12/03/2006

MessageSujet: Re: VBL   Jeu 5 Juin - 19:13




_________________
Par Saint Gabriel, vive les transmissions
Nihil affirmat quod non probet
LES DIEUX SONT CONTRE NOUS, TANT PIS POUR EUX
Pour une candidature de réserviste au 54e RT, Contactez moi par MP.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alsacereserve.jeun.fr
23Bima
1e classe
1e classe


Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 03/06/2008

MessageSujet: Re: VBL   Mar 9 Mar - 13:58

Jean-François BRILLANT a écrit:
Malgré quelques erreurs (il n'y a jamais eu d'AA52 sur VBL mais une AANF1 par exemple) l'article en soi est plutôt bon mais... car il y a un "mais"...
Nous avons pour habitude ici de ne faire usage que de photos dont nous sommes les auteurs.

A défaut, il est impératif de préciser l'origine des photos.

Voir à ce sujet :
http://alsacereserve.jeun.fr/charte-du-forumeur-f1/photos-et-respect-mutuel-t1967.htm

Merci d'en tenir compte...

Visiblement aux yeux de certains il est important que je me justifie, donc les photos de cet article sont issues du net.

Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-François BRILLANT
Admin
Admin


Nombre de messages : 4963
Localisation : Derrière mon APN
Date d'inscription : 13/03/2006

MessageSujet: Re: VBL   Mer 10 Mar - 18:56

Nous sommes donc de toute évidence devant un cas flagrant de "désinvolture" à l'égard des droits des auteurs des photographies en question...

_________________
S + KOH - Souffre et Potasse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: VBL   Aujourd'hui à 16:32

Revenir en haut Aller en bas
 
VBL
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum réserve opérationnelle :: Armées françaises :: Matériels des Armées françaises :: Blindés à roues :: VBL - VB2L-
Sauter vers: