Forum réserve opérationnelle

Nouvelle adresse du forum : SERVIR & DEFENDRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chef SGROUIK, au boulot !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dragon Lady
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 578
Age : 46
Localisation : un p'tit coin perdu.....
Date d'inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Chef SGROUIK, au boulot !   Sam 26 Aoû - 12:33

Votre dernière (peut être aussi première ?) parturiente (fictive, heureusement pour... pour vous ou pour elle ?), vous prie de bien vouloir nous éclairer sur les réserves dans l'Armée de l'Air...

Quid de l'emploi des réservistes au sein du CFPSAA ?
Quid des Sections aériennes du Territoire ?
Qu'est-ce qu'un CIIRAA ?
Qu'est ce qu'un SARAA ?

Je sais, je sais, je suis exigeante... mais vous avez éveillé la curieuse qui sommeille en toute femme Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chef SGROUIK, au boulot !   Jeu 31 Aoû - 17:58

CFPSAA = protection des bases de l'armée de l'air (tu monte la garde !)
mais aussi les pompiers de l'air (un boulot de pompier)
CIIRAA = tous ce qui touche a l'instruction dans l'armée de l'air
SARAA = ?
Revenir en haut Aller en bas
Jean-François BRILLANT
Admin
Admin


Nombre de messages : 4963
Localisation : Derrière mon APN
Date d'inscription : 13/03/2006

MessageSujet: Re: Chef SGROUIK, au boulot !   Ven 1 Sep - 9:01

Mouais, bof !

Un peu court comme explication.

Et résumer le CFPSAA de la sorte est plus que réducteur.

Je pense que DL souhaitait que RESOP nous explique les missions des Réservistes opérationnels de l'Armée de l'Air, plutôt que de se voir proposer un "lexique" très succint des abréviations qu'elle a citées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chef SGROUIK, au boulot !   Ven 1 Sep - 15:32

MINISTÈRE DE LA DÉFENSE
Paris, le 16 mars 06
N° 316/DEF/EMAA/B.EMP/SO/NP
INSTRUCTION relative à la mission, à l'organisation et au fonctionnement des sections aériennes de réserve de l'armée de l'air
Pièces jointes : deux annexes

1. PREAMBULE

L’évolution de la menace aérienne, en particulier terroriste, a conduit à adapter l’entraînement des équipages de chasse ou d’hélicoptères en vue de l’interception d’appareils lents évoluant en basse ou moyenne altitude.
De plus, le secrétariat général de la défense nationale recommande de favoriser l’émergence d’une « culture de sûreté aérienne » parmi les gestionnaires et les utilisateurs des plates-formes aériennes secondaires.
Enfin, l’armée de l’air souhaite développer ses relations avec le monde de l’aviation générale, en particulier dans le domaine de la sécurité des vols et de l’utilisation conjointe de l’espace aérien.
A ces fins, l’utilisation d’appareils d’aéroclub, pilotés par du personnel de réserve, présente de nombreux avantages. Ces moyens sont en effet adaptés pour répondre à différents besoins (plastrons, surveillance reconnaissance, liaisons,…).
Dans cette perspective, l’EMAA décide de créer les sections aériennes de réserve de l’armée de l’air (SARAA). Leurs missions ainsi que les modalités de leur organisation et fonctionnement sont définies dans la présente instruction.




2. MISSIONS

2.1.Missions du temps de paix

Les SARAA ont pour missions :
- la participation comme plastron lent à l’entraînement des équipages de chasse et d’hélicoptères aux mesures actives de sûreté aérienne ; cette mission est accomplie dans le cadre de l’entraînement organique des forces,
- la participation aux opérations intérieures conduites par le Commandement de la défense aérienne et des opérations aériennes : guet aérien et plastron en vue de la validation des dispositifs particuliers de sûreté aérienne,
- la participation à l’entraînement des unités de défense sol-air de l’armée de l’air,
- la réalisation de vols dans le cadre de la participation des Armées à la Défense
Civile, afin de fournir aux autorités civiles et militaires des capacités aériennes dans les domaines du recueil de renseignement (avec transmission directe via les postes de commandement), de la coordination et du guidage des secours et de la surveillance de zone,
- la réalisation, au profit des bases aériennes, de vols dans le cadre de l’aide au commandement (liaisons aériennes urgentes pour lesquelles aucun autre moyen n’est disponible),
- la promotion d’une « culture de sûreté aérienne » au sein des aérodromes fréquentés,
- la participation à la communication de l’armée de l’air auprès du monde
aéronautique, en particulier de l’aviation générale, dans un esprit de sécurité des vols et de dialogue autour du nécessaire partage de l’espace aérien.

2.2. Missions du temps de crise

En temps de crise, les SARAA peuvent être employées pour réaliser des missions
aériennes :
- de reconnaissance et de surveillance, au profit de la Défense et de la Défense Civile,
- d’aide au commandement.
En période de montée en puissance de la mobilisation, le personnel des SARAA est en mesure d’armer les sections aériennes du territoire (SAT) dans le cadre des missions de surveillance et de défense du territoire.

3. ORGANISATION

3.1. Modalités de création et de dissolution

Les SARAA sont créées ou dissoutes par l’état-major de l’armée de l’air (EMAA), en fonction de l’évolution des besoins et de l’environnement local et régional.
L’annexe 1 fixe la liste initiale des SARAA créées. Elles sont implantées sur les bases aériennes dont elles portent le nom. Ces dernières leur fournissent le soutien logistique indispensable à leur bon fonctionnement

3.2. Subordination

Les SARAA sont subordonnées à l’adjoint forces de la base aérienne.
Dans le cadre de ses attributions définies par l'instruction 1257, l'officier de réserve adjoint au commandant de la base (ORAB) supervise et anime les structures des réserves chargées du maintien et du développement du lien entre l’armée de l’air et la société civile, et de la diffusion de l'esprit de défense. A ce titre il apporte son concours à l’adjoint forces pour le fonctionnement de la SARAA.

3.3. Commandement

Les SARAA sont placées sous le commandement d'un lieutenant-colonel ou
commandant de réserve sous contrat d'engagement à servir dans la réserve (ESR), désigné par le commandant de la base aérienne de rattachement. En son absence, sa fonction est assurée par un capitaine de réserve.
Le commandant de la SARAA est responsable de l'organisation et du fonctionnement de sa section. Il met en oeuvre les directives annuelles qu'il reçoit de l’adjoint forces à qui il propose périodiquement les activités organisées dans le cadre des missions qui lui sont confiées.

3.4. Plan d’armement

Les SARAA sont constituées de personnel de la réserve opérationnelle, servant sous contrat ESR. Le plan d’armement type est donné en annexe 2. En fonction des besoins particuliers, sur proposition du commandant de la base aérienne, et après avis du commandant de la région aérienne, ce plan d’armement peut être adapté par l’EMAA.
Les contrats d’ESR de ces personnels sont établis pour une durée initiale maximale de trois ans, renouvelable.
Le personnel affecté au sein des SAT sera réaffecté à la SARAA de sa base.

4. FONCTIONNEMENT

4.1. Activité aérienne

4.1.1 Généralités

L’activité aérienne est réalisée sur des avions légers d’aéroclubs. Les modalités de mise en oeuvre et le financement seront déterminés dans des documents établis dans le cadre d’un marché public au terme de la convention actuellement en vigueur et ce jusqu’au 31 décembre 2006.
L’activité aérienne des pilotes des SARAA est limitée à 30 heures1, en cohérence avec la limite de 30 jours d’ESR. Elle est réalisée sous forme d’entraînement au sein de l’aéroclub (pour 3 à 6 heures de vol) et au cours de périodes effectuées sur la base aérienne (pour les heures restantes). Parmi ces dernières, l’activité dédiée à l’entraînement aux missions de surveillance et de défense du territoire sera comprise entre 5 et 10 heures de vol.

4.1.2 Position statutaire

Le personnel de réserve effectuant une activité aérienne dans le cadre des SARAA, sur base aérienne ou dans des aéroclubs, fait l’objet d’une convocation dans les conditions définies à l’article 4.2. Il est alors en service.

4.2. Périodes de convocation

Le personnel des SARAA est convoqué à l’initiative de l’adjoint forces de la base, qui fixe les missions susceptibles d’être réalisées en fonction des qualifications des équipages et des capacités des appareils. Il peut prendre part aux exercices des commandements pour lesquels il réalise des prestations d’entraînement.
1 Nota : l’activité aérienne des SARAA sera limitée à 15 heures d’ici fin 2006 en raison de la convention existante. Les SAT n’étant pas
dissoutes et leur personnel étant intégré aux SARAA, la convention existante peut servir de support à l’activité aérienne.

4.3. Directives d’emploi et d’instruction

L’EMAA est responsable de l’établissement des directives permanentes d’emploi et d’instruction des SARAA, document unique et commun à toutes les SARAA.
Les aspects de sécurité des vols seront établis en collaboration étroite avec les commandements concernés.
Le suivi de l’aptitude médicale des personnels des SARAA est assuré par le service médical de leur base de rattachement. Seule la visite classe 2 sera prise en compte par la Défense.

Signé : LE GENERAL DE CORPS AERIEN PALOMEROS MAJOR GENERAL DE L’ARMEE DE L’AIR



ANNEXE I
à l'instruction n° 316 /DEF/EMAA/BEMP/SO du 16/03/2006

SECTIONS AERIENNES DE RESERVE DE L'ARMEE DE L'AIR

Région aérienne d'appartenance

Base aérienne ou détachement NORD
air support.............................SARAA
BA 102..................................DIJON
BA 103..................................CAMBRAI
BA 105..................................EVREUX
BA 110..................................CREIL
BA 112..................................REIMS
BA 123..................................ORLEANS
BA 133..................................NANCY
BA 702..................................AVORD

Base aérienne ou détachement SUD

BA 115..................................ORANGE
BA 118..................................MONT DE MARSAN
BA 125..................................ISTRES
BA 126..................................SOLENZARA
BA 278..................................AMBERIEU




ANNEXE II
A l'instruction n° 316 /DEF/EMAA/BEMP/SO du 16/03/2006

PLAN D’ARMEMENT TYPE D’UNE SECTION AERIENNE DE RESERVE DE L’ARMEE DE L’AIR

Groupe de grade et/ou qualification.........Fonction.......................nombre
LCL / CDT.............................................Chef de SARAA......................1
CNE / LTT..............................................Pilotes ou observateurs...8 ou 7
Cadre de maîtrise..................................Chef de piste..................1 ou 0
Breveté supérieur..................................Mécanicien......................3 ou 2
Breveté élémentaire..............................Mécanicien......................2 ou 3
Militaire du rang (2)............................................................................1
.......................................................................................Total 14 à 16
(2) Selon les opportunités et en fonction des qualifications du personnel.
Revenir en haut Aller en bas
Dragon Lady
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 578
Age : 46
Localisation : un p'tit coin perdu.....
Date d'inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: Chef SGROUIK, au boulot !   Ven 1 Sep - 17:02

Ah voilà, ça c'est parfait
Merci Labor

_________________
Féminitude oblige
http://servir-et-defendre.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chef SGROUIK, au boulot !   Lun 4 Sep - 13:11

Labor a tiré plus vite, mais bravo pour l'exactitude des renseignements, officiels et tous frais!

A très bientôt,

SGROUIK!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chef SGROUIK, au boulot !   Dim 8 Oct - 6:18

LABOR a écrit:
MINISTÈRE DE LA DÉFENSE
Paris, le 16 mars 06
N° 316/DEF/EMAA/B.EMP/SO/NP
INSTRUCTION relative à la mission, à l'organisation et au fonctionnement des sections aériennes de réserve de l'armée de l'air
Pièces jointes : deux annexes

1. PREAMBULE

L’évolution de la menace aérienne, en particulier terroriste, a conduit à adapter l’entraînement des équipages de chasse ou d’hélicoptères en vue de l’interception d’appareils lents évoluant en basse ou moyenne altitude.
De plus, le secrétariat général de la défense nationale recommande de favoriser l’émergence d’une « culture de sûreté aérienne » parmi les gestionnaires et les utilisateurs des plates-formes aériennes secondaires.
Enfin, l’armée de l’air souhaite développer ses relations avec le monde de l’aviation générale, en particulier dans le domaine de la sécurité des vols et de l’utilisation conjointe de l’espace aérien.
A ces fins, l’utilisation d’appareils d’aéroclub, pilotés par du personnel de réserve, présente de nombreux avantages. Ces moyens sont en effet adaptés pour répondre à différents besoins (plastrons, surveillance reconnaissance, liaisons,…).
Dans cette perspective, l’EMAA décide de créer les sections aériennes de réserve de l’armée de l’air (SARAA). Leurs missions ainsi que les modalités de leur organisation et fonctionnement sont définies dans la présente instruction.




2. MISSIONS

2.1.Missions du temps de paix

Les SARAA ont pour missions :
- la participation comme plastron lent à l’entraînement des équipages de chasse et d’hélicoptères aux mesures actives de sûreté aérienne ; cette mission est accomplie dans le cadre de l’entraînement organique des forces,
- la participation aux opérations intérieures conduites par le Commandement de la défense aérienne et des opérations aériennes : guet aérien et plastron en vue de la validation des dispositifs particuliers de sûreté aérienne,
- la participation à l’entraînement des unités de défense sol-air de l’armée de l’air,
- la réalisation de vols dans le cadre de la participation des Armées à la Défense
Civile, afin de fournir aux autorités civiles et militaires des capacités aériennes dans les domaines du recueil de renseignement (avec transmission directe via les postes de commandement), de la coordination et du guidage des secours et de la surveillance de zone,
- la réalisation, au profit des bases aériennes, de vols dans le cadre de l’aide au commandement (liaisons aériennes urgentes pour lesquelles aucun autre moyen n’est disponible),
- la promotion d’une « culture de sûreté aérienne » au sein des aérodromes fréquentés,
- la participation à la communication de l’armée de l’air auprès du monde
aéronautique, en particulier de l’aviation générale, dans un esprit de sécurité des vols et de dialogue autour du nécessaire partage de l’espace aérien.

2.2. Missions du temps de crise

En temps de crise, les SARAA peuvent être employées pour réaliser des missions
aériennes :
- de reconnaissance et de surveillance, au profit de la Défense et de la Défense Civile,
- d’aide au commandement.
En période de montée en puissance de la mobilisation, le personnel des SARAA est en mesure d’armer les sections aériennes du territoire (SAT) dans le cadre des missions de surveillance et de défense du territoire.

3. ORGANISATION

3.1. Modalités de création et de dissolution

Les SARAA sont créées ou dissoutes par l’état-major de l’armée de l’air (EMAA), en fonction de l’évolution des besoins et de l’environnement local et régional.
L’annexe 1 fixe la liste initiale des SARAA créées. Elles sont implantées sur les bases aériennes dont elles portent le nom. Ces dernières leur fournissent le soutien logistique indispensable à leur bon fonctionnement

3.2. Subordination

Les SARAA sont subordonnées à l’adjoint forces de la base aérienne.
Dans le cadre de ses attributions définies par l'instruction 1257, l'officier de réserve adjoint au commandant de la base (ORAB) supervise et anime les structures des réserves chargées du maintien et du développement du lien entre l’armée de l’air et la société civile, et de la diffusion de l'esprit de défense. A ce titre il apporte son concours à l’adjoint forces pour le fonctionnement de la SARAA.

3.3. Commandement

Les SARAA sont placées sous le commandement d'un lieutenant-colonel ou
commandant de réserve sous contrat d'engagement à servir dans la réserve (ESR), désigné par le commandant de la base aérienne de rattachement. En son absence, sa fonction est assurée par un capitaine de réserve.
Le commandant de la SARAA est responsable de l'organisation et du fonctionnement de sa section. Il met en oeuvre les directives annuelles qu'il reçoit de l’adjoint forces à qui il propose périodiquement les activités organisées dans le cadre des missions qui lui sont confiées.

3.4. Plan d’armement

Les SARAA sont constituées de personnel de la réserve opérationnelle, servant sous contrat ESR. Le plan d’armement type est donné en annexe 2. En fonction des besoins particuliers, sur proposition du commandant de la base aérienne, et après avis du commandant de la région aérienne, ce plan d’armement peut être adapté par l’EMAA.
Les contrats d’ESR de ces personnels sont établis pour une durée initiale maximale de trois ans, renouvelable.
Le personnel affecté au sein des SAT sera réaffecté à la SARAA de sa base.

4. FONCTIONNEMENT

4.1. Activité aérienne

4.1.1 Généralités

L’activité aérienne est réalisée sur des avions légers d’aéroclubs. Les modalités de mise en oeuvre et le financement seront déterminés dans des documents établis dans le cadre d’un marché public au terme de la convention actuellement en vigueur et ce jusqu’au 31 décembre 2006.
L’activité aérienne des pilotes des SARAA est limitée à 30 heures1, en cohérence avec la limite de 30 jours d’ESR. Elle est réalisée sous forme d’entraînement au sein de l’aéroclub (pour 3 à 6 heures de vol) et au cours de périodes effectuées sur la base aérienne (pour les heures restantes). Parmi ces dernières, l’activité dédiée à l’entraînement aux missions de surveillance et de défense du territoire sera comprise entre 5 et 10 heures de vol.

4.1.2 Position statutaire

Le personnel de réserve effectuant une activité aérienne dans le cadre des SARAA, sur base aérienne ou dans des aéroclubs, fait l’objet d’une convocation dans les conditions définies à l’article 4.2. Il est alors en service.

4.2. Périodes de convocation

Le personnel des SARAA est convoqué à l’initiative de l’adjoint forces de la base, qui fixe les missions susceptibles d’être réalisées en fonction des qualifications des équipages et des capacités des appareils. Il peut prendre part aux exercices des commandements pour lesquels il réalise des prestations d’entraînement.
1 Nota : l’activité aérienne des SARAA sera limitée à 15 heures d’ici fin 2006 en raison de la convention existante. Les SAT n’étant pas
dissoutes et leur personnel étant intégré aux SARAA, la convention existante peut servir de support à l’activité aérienne.

4.3. Directives d’emploi et d’instruction

L’EMAA est responsable de l’établissement des directives permanentes d’emploi et d’instruction des SARAA, document unique et commun à toutes les SARAA.
Les aspects de sécurité des vols seront établis en collaboration étroite avec les commandements concernés.
Le suivi de l’aptitude médicale des personnels des SARAA est assuré par le service médical de leur base de rattachement. Seule la visite classe 2 sera prise en compte par la Défense.

Signé : LE GENERAL DE CORPS AERIEN PALOMEROS MAJOR GENERAL DE L’ARMEE DE L’AIR



ANNEXE I
à l'instruction n° 316 /DEF/EMAA/BEMP/SO du 16/03/2006

SECTIONS AERIENNES DE RESERVE DE L'ARMEE DE L'AIR

Région aérienne d'appartenance

Base aérienne ou détachement NORD
air support.............................SARAA
BA 102..................................DIJON
BA 103..................................CAMBRAI
BA 105..................................EVREUX
BA 110..................................CREIL
BA 112..................................REIMS
BA 123..................................ORLEANS
BA 133..................................NANCY
BA 702..................................AVORD

Base aérienne ou détachement SUD

BA 115..................................ORANGE
BA 118..................................MONT DE MARSAN
BA 125..................................ISTRES
BA 126..................................SOLENZARA
BA 278..................................AMBERIEU




ANNEXE II
A l'instruction n° 316 /DEF/EMAA/BEMP/SO du 16/03/2006

PLAN D’ARMEMENT TYPE D’UNE SECTION AERIENNE DE RESERVE DE L’ARMEE DE L’AIR

Groupe de grade et/ou qualification.........Fonction.......................nombre
LCL / CDT.............................................Chef de SARAA......................1
CNE / LTT..............................................Pilotes ou observateurs...8 ou 7
Cadre de maîtrise..................................Chef de piste..................1 ou 0
Breveté supérieur..................................Mécanicien......................3 ou 2
Breveté élémentaire..............................Mécanicien......................2 ou 3
Militaire du rang (2)............................................................................1
.......................................................................................Total 14 à 16
(2) Selon les opportunités et en fonction des qualifications du personnel.

Félicitations pour cette recherche très complète. OK
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chef SGROUIK, au boulot !   Dim 8 Oct - 6:24

[quote="cocoye91"]CFPSAA = protection des bases de l'armée de l'air (tu monte la garde !)
l'appellation est centre de formation de protection et de sécurité de l'armée de l'air dont je suis un pur produit mais à l'époque s'appelait "E.F.C.A. école de formation des commandos de l'air.
ensuite s'est appelé G.F.C.A. groupement des commandos de l'air
Revenir en haut Aller en bas
Jean-François BRILLANT
Admin
Admin


Nombre de messages : 4963
Localisation : Derrière mon APN
Date d'inscription : 13/03/2006

MessageSujet: Re: Chef SGROUIK, au boulot !   Dim 8 Oct - 19:39

Pour moi, jusqu'à aujourd'hui (et jusqu'à preuve du contraire Very Happy ) :
CFPSAA = Commandement des forces de protection et de sécurité de l'Armée de l'Air.

A ne pas confondre avec l'EFCA 08.566 : Escadron de formation des commandos de l'Air.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chef SGROUIK, au boulot !   Lun 9 Oct - 8:02

Jean-François BRILLANT a écrit:
Pour moi, jusqu'à aujourd'hui (et jusqu'à preuve du contraire Very Happy ) :
CFPSAA = Commandement des forces de protection et de sécurité de l'Armée de l'Air.

A ne pas confondre avec l'EFCA 08.566 : Escadron de formation des commandos de l'Air.

l'E.F.C.A. n'est qu'une partie du CFPSAA depuis que les pompiers nous ont rejoint.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-François BRILLANT
Admin
Admin


Nombre de messages : 4963
Localisation : Derrière mon APN
Date d'inscription : 13/03/2006

MessageSujet: Re: Chef SGROUIK, au boulot !   Lun 9 Oct - 8:58

Mais personne n'a dit le contraire Scipion...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clairon
Adjudant
Adjudant


Nombre de messages : 272
Localisation : Là où la plaine est fumante et tremble sous juillet ....
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: Chef SGROUIK, au boulot !   Lun 9 Oct - 13:17

Dragon Lady a écrit:
Votre dernière (peut être aussi première ?) parturiente (fictive, heureusement pour... pour vous ou pour elle

Vous êtes enceinte en phase d'accouchement chère Dragon Lady ?

Clairon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-François BRILLANT
Admin
Admin


Nombre de messages : 4963
Localisation : Derrière mon APN
Date d'inscription : 13/03/2006

MessageSujet: Re: Chef SGROUIK, au boulot !   Lun 9 Oct - 14:35

Tu as raté un épisode Clairon...

Voir la 3e photo ici :

http://alsacereserve.jeun.fr/viewtopic.forum?t=611

Et sur la 8e ce cher RESOP112 est en plein dans son rôle de vétérinaire Embarassed pardon... de médecin urgentiste Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flopy
1e classe
1e classe
avatar

Nombre de messages : 33
Age : 25
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: Chef SGROUIK, au boulot !   Sam 3 Nov - 13:28

Bonjour,
Mon pere ayant fait sont service militaire chez les pompiers de l'air aimerait y retourner, il a 42ans peut-il integré la réserve??

Amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-François BRILLANT
Admin
Admin


Nombre de messages : 4963
Localisation : Derrière mon APN
Date d'inscription : 13/03/2006

MessageSujet: Re: Chef SGROUIK, au boulot !   Sam 3 Nov - 14:15

Tout dépendra de la qualification qu'il avait au moment de son retour à la vie civile et de ce qu'il est en mesure d'apporter à la Réserve.

Mais la porte n'est pas, à priori, fermée.

Le plus simple serait de prendre contact avec l'Officier de Réserve Adjoint Base de la BA 133 de Nancy-Ochey ou de la BA 132 de Colmar-Meyenheim qui me semblent les deux bases les plus proches.

_________________
S + KOH - Souffre et Potasse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flopy
1e classe
1e classe
avatar

Nombre de messages : 33
Age : 25
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: Chef SGROUIK, au boulot !   Sam 3 Nov - 14:45

Comme qualification il avait le CAP boulanger.
Il a une petite préference pour Luxeuil, sa peut quand même marcher??

Amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-François BRILLANT
Admin
Admin


Nombre de messages : 4963
Localisation : Derrière mon APN
Date d'inscription : 13/03/2006

MessageSujet: Re: Chef SGROUIK, au boulot !   Sam 3 Nov - 14:51

Argh... je mérite la flagellation en place publique ! J'avais oublié la BA 116 de Luxeuil ! La honte soit sur moi !

Je ne puis que reprendre ma proposition en la corrigeant :
Prendre contact avec l'ORAB des BA :
116 de Luxeuil,
133 de Nancy-Ochey,
132 de Colmar-Meyenheim,

en donnant la priorité à la plus proche du domicile...

_________________
S + KOH - Souffre et Potasse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flopy
1e classe
1e classe
avatar

Nombre de messages : 33
Age : 25
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: Chef SGROUIK, au boulot !   Sam 3 Nov - 14:53

Pas de mal JF lol!
La plus proche est Luxeuil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-François BRILLANT
Admin
Admin


Nombre de messages : 4963
Localisation : Derrière mon APN
Date d'inscription : 13/03/2006

MessageSujet: Re: Chef SGROUIK, au boulot !   Sam 3 Nov - 16:23

A partir de là, rien de plus simple :
Lundi matin appeler le 03.84.40.84.22 (cellule Réserves de la BA116) et "Yapluka"...

_________________
S + KOH - Souffre et Potasse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flopy
1e classe
1e classe
avatar

Nombre de messages : 33
Age : 25
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: Chef SGROUIK, au boulot !   Sam 3 Nov - 17:43

Ok merci JF je lui transmet les infos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flopy
1e classe
1e classe
avatar

Nombre de messages : 33
Age : 25
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: Chef SGROUIK, au boulot !   Sam 3 Nov - 19:32

Mais pourra t-il gerer réserve et travail??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-François BRILLANT
Admin
Admin


Nombre de messages : 4963
Localisation : Derrière mon APN
Date d'inscription : 13/03/2006

MessageSujet: Re: Chef SGROUIK, au boulot !   Sam 3 Nov - 20:18

Là il n'y a que lui qui soit en mesure de le savoir...

_________________
S + KOH - Souffre et Potasse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chef SGROUIK, au boulot !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chef SGROUIK, au boulot !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ce sergent/chef, avait un passé peut ordinaire, lequel ????
» congé paternité pour un chef d entreprise/un gérant
» Lettre de notre chef de file à Sarko 1er
» Changement de Chef de Corps 16/07/ 2010
» Allez les retraités, au boulot !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum réserve opérationnelle :: Recrutement Réserve Opérationnelle :: La Réserve dans l'Armée de l'Air-
Sauter vers: